Maison de Richelieu

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison de Richelieu

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Charente-Maritime (17) ; Marennes ; 40 rue Le-Terme

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Poitou-Charentes

Adresse de l'édifice

Le-Terme (rue) 40

Références cadastrales

G6 1345

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1650

Description historique

Les premiers renseignements sur cette maison datent de 1820, date à laquelle le duc de Richelieu, pair de France et ministre de Louis XVIII, cède une maison avec jardin au bureau de Charité de Marennes. L'immeuble date du milieu du 17e siècle. Il fut achevé en 1650. Le bâtiment devait être plus important, et une cour d'honneur existait à l'emplacement de la rue Le Terme et des Halles. La façade actuelle se décompose en quatre niveaux : le rez-de-chaussée repose sur un entablement légèrement en saillie et est raccordé à l'étage par une corniche s'appuyant sur une série de consoles à volutes alternant avec des tables carrées ou rectangulaires. L'étage noble est percé de quatre baies à l'aplomb des tables du rez-de-chaussée. Le chambranle mouluré qui souligne ces ouvertures, s'élargit dans sa partie haute et suppore une série de modillons sculptés. Une seconde corniche saillante sépare l'étage noble de l'attique. Le seuil de la fenêtre oblongue, seule ouverture de ce niveau, repose sur deux consoles figurées qu'encadre un cartouche avec monogramme, martelé à la Révolution. L'ensemble du monument est couronné par une troisième corniche à denticules. La lucarne centrale à fronton triangulaire qu'encadrent des oculi, met en évidence la partie médiane de la façade. Les extrémités latérales sont ornées de deux lions sculptés servant de gargouilles. La façade postérieure fut totalement démolie et remplacée au 19e siècle.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1981/07/23 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façade sur rue (cad. G6 1345) : classement par arrêté du 23 juillet 1981

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/5