Eglise Saint-Romain

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Saint-Romain

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Charente-Maritime (17) ; Guitinières

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Poitou-Charentes

Références cadastrales

AI 69

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle

Description historique

L'église faisait partie du diocèse de Saintes. Construite au 12e siècle, elle a conservé de son origine romane la nef et son portail sculpté, le choeur, la partie sud de son chevet et la partie basse du clocher avec les vestiges de ses colonnettes. Elle fut remaniée à plusieurs reprises, mais sa transformation la plus singulière concerne le rehaussement de la nef, réalisée au 17e siècle. De plan en croix latine, l'édifice se compose d'une grande nef à trois travées, la travée orientale s'ouvrant au nord et au sud sur deux chapelles formant transept, puis d'une travée de choeur sous clocher terminée par une abside demi-circulaire. L'ensemble est construit en pierre de taille, à l'exception des chapelles et de la cage d'escalier, qui sont en moellons, ainsi que les parties remontées au nord et à l'est de l'abside. La surélévation de la toiture de la nef au moyen de piliers "merlons", confère à l'église une allure de forteresse. La façade occidentale s'ouvre par un portail à trois rouleaux de ressauts, ornés de cordons sculptés d'éléments géométriques répétitifs. L'abside conserve du chevet roman un décor qui superpose deux registres d'arcatures, l'ensemble étant rythmé verticalement par des colonnes engagées et des pilastres plats. La travée sous clocher du choeur est couverte d'une coupole octogonale sur trompes, reposant sur quatre faisceaux de trois grosses colonnes aux chapiteaux sculptés. L'abside est voûtée en cul de four. Les parties hautes du clocher ont sans doute été remontées au 17e siècle, avant le rehaussement de la toiture de la nef.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1925/02/23 : inscrit MH ; 2000/12/05 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

La façade occidentale ; le choeur ; l'abside : inscription par arrêté du 23 février 1925 - Les parties non protégées (cad. AI 69) : inscription par arrêté du 5 décembre 2000

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Choeur,abside,élévation

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/7
Portail et fenêtre à l'ouest
Portail et fenêtre à l'ouest
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
Voir la notice image