Chapelle Saint-Jean-Baptiste de la Perroche

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle

Titre courant

Chapelle Saint-Jean-Baptiste de la Perroche

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Charente-Maritime (17) ; Dolus-d'Oléron

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Poitou-Charentes

Références cadastrales

CI 17

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle

Auteur de l'édifice

Antheaume (peintre)

Description historique

Le prieuré fut fondé sous le vocable de Saint-Médard à la fin du 11e siècle ou au début du 12e par les chanoines réguliers de Saint-Augustin de l'abbaye de la Chancelade, et relevait de l'abbaye de Sablonceaux. Au 17e siècle, le prieuré est sous le régime de la commende et occupé par un fermier. A cette date, la chapelle n'a déjà plus sa voûte de pierre. En 1742, le prieuré est uni à l'abbaye de Sablonceaux. Les bâtiments du prieuré ont été modifiés et aménagés dans les années 1930 dans un style "balnéaire" tandis que la chapelle a gardé ses volumes et son aspect romans. Les murs latéraux sont rythmés de quatre arcades aveugles en arc brisé entre des contreforts plats. Le mur oriental plat est percé d'une grande baie moulurée en arc brisé, de la fin du Moyen Age, ayant remplacé la baie romane. La façade occidentale était autrefois surmontée d'un campanile qui a disparu. A son angle sud-ouest, un gros contrefort percé de meurtrières, contient l'escalier qui y menait. A l'intérieur, deux longues travées sont voûtées en arc brisé. La voûte est aujourd'hui en béton, mais le départ de l'ancienne voûte en pierre apparaît nettement. Dans la première travée de la nef, au nord, s'ouvre une porte basse donnant sur le cloître reconstruit à son emplacement ancien. Sur deux murs sont peintes des fresques à la manière romane, représentant des scènes de l'Apocalypse et de la vie de saint Jean-Baptiste, réalisées dans les années 1950 par M. Antheaume, élève des Beaux-Arts de Paris. La rareté des édifices médiévaux sur l'île d'Oléron renforce l'intérêt de cette chapelle.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture, sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1988/04/29 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Chapelle de la Perroche (cad. CI 17) : inscription par arrêté du 29 avril 1988

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Élévation,toiture

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection