Château et ses dépendances

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château et ses dépendances

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Charente-Maritime (17) ; Dampierre-sur-Boutonne

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Poitou-Charentes

Références cadastrales

C 584, 586

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

La Boutonne

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

15e siècle, 16e siècle, 17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1558

Description historique

Le château et les communs sont construits sur deux îlots de la Boutonne. Du château du 15e siècle, il ne subsiste que la tour sud. Au 16e siècle, il est reconstruit avec un corps de logis central, cantonné de deux ailes en retour d'équerre, l'aile nord étant desservie par un escalier hors-oeuvre. La galerie ornée de caissons sculptés et sa partie haute ont dû être érigées vers 1558. Au début du 17e siècle, David Fourré aurait fait "raser les murs et les tours effondrées au niveau du jardin". Au milieu du 18e siècle, un grand mur avec porte cochère et pavillon (châtelet d'entrée), défendait encore l'île à l'est du château. Un plan de 1754 montre un ensemble architectural de plan en U, contrôlant un pont dormant sur la première île. Les ailes du château sont détruites en 1840 et 1892. Le plan de l'édifice est resté inchangé jusqu'à nos jours : un corps de logis rectangulaire, flanqué de deux grosses tours rondes. Les communs sont situés dans l'angle nord de la première île et sont composés d'un corps de logis central à murs pignons à lucarnes avec deux ailes. L'aile ouest se termine par un pavillon sous toiture à croupe et l'aile est ressemble à un hangar. De nombreux éléments en réemploi (portes, fenêtres en arc en accolade, frontons...) ont servi à la restauration de ces communs dont la présence est attestée dès le début du 17e siècle.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection totale

Date et niveau de protection de l'édifice

1926/05/18 : classé MH ; 1990/09/21 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Château : classement par arrêté du 18 mai 1926 ; Communs ; ponts et murs d'enceinte entourant les îles et les douves ; deux îles dont le sol peut renfermer des vestiges archéologiques (cad. C 584, 586) : inscription par arrêté du 21 septembre 1990

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 23 02 1925 (arrêté) abrogée. Objets mobiliers protégés OMH.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/54
Maquette de la galerie
Maquette de la galerie
© Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Centre de recherches sur les Monuments historiques (CRMH), diffusion RMN-GP
Voir la notice image