Château d'Ordière

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château d'Ordière

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Charente (16) ; Benest

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Poitou-Charentes

Références cadastrales

A 302

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

15e siècle, 17e siècle

Description historique

Ce château faisait partie du diocèse de Poitiers. Au 14e siècle, le fief d'Ordière avait droit de châtellenie et appartenait à la famille de La Rochefoucauld. Abel Pastoureau semble être le commanditaire du logis central, de 1605 à 1617, qui vint remplacer un bâtiment vétuste qui longeait le mur est de l'ancien donjon et faisait office de chemin de ronde. Cet édifice se compose de deux éléments distincts : l'ancienne forteresse du 15e siècle avec ses tours d'angles et ses murs d'enceinte qui devaient être entourés de douves (sauf à l'est), et sa grosse tour sud-est cylindrique qui s'élève encore jusqu'à hauteur des consoles des mâchicoulis ; le corps de logis du début du 16e siècle présentant des éléments de décor déjà classiques (fin 16e - début 17e siècle). Cet ensemble est défendu au nord par un premier front de bâtiments cantonnés d'une haute tour devenue pigeonnier. L'entrée dans la cour se fait par un porche plein cintre sommé des rainures d'un pont-levis. Le logis offre un plan rectangulaire avec, sur cour, une tour à pans coupés qui abrite l'escalier en vis et qui est décorée d'un blason daté de 1617. Des baies d'aspect gothique côtoient des baies au décor Renaissance. L'intérieur conserve neuf cheminées début 17e et deux autres début 16e. Un petit ruisseau a été aménagé en étang et en bassins, déjà signalés en 1604.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1989/04/13 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Château ; façades et toitures des bâtiments au nord de la cour (tours d'angle et bâtiment central) ; tour sud-est (ancien donjon) (cad. A 302) : inscription par arrêté du 13 avril 1989

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Donjon,toiture

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/59
Cheminée du corps de logis, deuxième étage
Cheminée du corps de logis, deuxième étage
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Centre de recherche des monuments historiques - CRMH) diffusion RMN
Voir la notice image