Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Charente (16) ; Villebois-Lavalette

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Poitou-Charentes

Références cadastrales

AD 30 à 42

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 13e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

17e siècle, 18e siècle

Description historique

Place-forte existant déjà au 8e siècle. En 1142, construction de l'actuelle chapelle romane à deux étages. Agrandissement de l'enceinte du château au début du 13e siècle, avec six tours semi-circulaires flanquant les murailles, ainsi que de la chapelle. En 1376, le comte Jean de Berry s'empare de château et en chasse les Anglais. En 1589, l'édifice est libéré des Ligueurs qui l'occupaient. Vers 1597, restauration de la porte à double pont-levis et de la tour de vigie. A cette époque, le château accueille Marie de Médicis et Louis XIII. En 1665, une partie de l'ancienne forteresse est rasée pour permettre la construction d'un logis princier dont subsiste l'aile nord. Les sculptures sont réalisées par Jean Tavate, selon un dessin de Bullet. En 1688, une galerie, aujourd'hui disparue, est ajoutée à l'ensemble. Au 18e siècle, les bâtiments se dégradent. La Convention utilise le château comme prison et magasin à vivres. En 1822, un incendie détruit l'aile droite et le dôme des bâtiments classiques ; seule l'aile gauche est préservée. L'ensemble présente une enceinte flanquée du 13e siècle avec un portail d'entrée fortifié au 17e et surmonté de mâchicoulis. Cette porte ouvre sur la basse-cour dominée à l'ouest par la terrasse du logis et fermée à l'est par une courtine flanquée d'une tour quadrangulaire, desservis par un escalier en vis en oeuvre. Contre l'enceinte s'appuie la maison du gardien. Au nord, la basse cour est fermée par la chapelle romane. L'enceinte médiévale est flanquée de sept tours demi-circulaires au premier niveau voûté en cul-de-four. Au nord, deux tours doivent correspondre à un ancien châtelet d'entrée. Le chemin de ronde conserve, sur une petite portion, son crénelage d'origine. Le logis du 17e siècle présentait un corps central surmonté d'un dôme majestueux accosté de deux ailes semblables (aile ouest et une partie de l'aile sud épargnées par l'incendie). L'intérieur a perdu son aménagement d'origine au cours des remaniements des 19e et 20e siècles. La terrasse nord du logis est portée par une longue salle, dite "des gardes", à voûte en berceau. Parallèle à cette salle, au sud, une autre grande salle anciennement voûtée en berceau et percée de lancettes, constitue le premier niveau d'un donjon roman dont les dimensions en font l'un des plus grands de l'ouest.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, menuiserie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2005/12/16 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le château avec son sol, en totalité (cad. AD 30 à 42) : classement par arrêté du 16 décembre 2005

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Chapelle,enceinte,salle

Typologie de la zone de protection

Site inscrit ; ZPPAUP

Intérêt de l'édifice

À signaler

Intérêt oeuvre

Abords du château : site inscrit 17 03 1938 (arrêté).

Observations concernant la protection de l'édifice

Classement 18 06 1915 (chapelle et enceinte) et inscription 18 06 1973 (façades et toitures du bâtiment du 17e siècle ; salle des Gardes) (arrêtés) annulés.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée ; propriété de la commune

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété d'une SCI : cad. AD 30 à 41 ; propriété de la commune : cad. AD 42

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/57
ensemble sud, vue générale
ensemble sud, vue générale
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image