Château de la Chapelle

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de la Chapelle

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Charente (16) ; Champmillon

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Poitou-Charentes

Lieu-dit

Terres de la Chapelle

Références cadastrales

C 286, 287

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle, 18e siècle, 1er quart 19e siècle

Description historique

La propriété est mentionnée dès le 13e siècle dans l'acte de donation que fait le sieur Gaudrat à l'abbaye de Saint-Cybard-lès-Angoulême. Le logis est construit à flanc de coteau et s'organise autour de deux espaces distincts : la ferme et le château. Ce dernier est un long corps de bâtiment, flanqué de deux pavillons. Ces bâtiments sont les plus anciens du château, comme l'indique la charpente en châtaigner. Le bâtiment les reliant a été plusieurs fois modifié et élargi aux 17e et 18e siècles. Au début du 19e siècle, sans doute à la suite de l'effondrement d'une partie vétuste, l'escalier d'honneur fut construit. La façade sur le jardin a largement été percée au 18e siècle, et couronnée de balustrades pleines. Elle s'ouvre sur des terrasses aménagées qui conduisent, par paliers successifs, à une fontaine couverte d'une voûte en bonnet d'évêque. Sa baie d'accès est surmontée d'un fronton curviligne brisé, orné d'un candélabre décoré d'une masse ancienne. D'après la tradition, ce signe indiquait aux troupes royales l'exemption de réquisition. Trois escaliers relient les différents niveaux.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1976/03/30 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures ; l 'escalier intérieur avec sa rampe ; la cheminée en pierre du 18e siècle au deuxième étage du pavillon Sud ; les deux terrasses avec leurs murs de soutènement, leurs emmarchements et leurs balustrades ; la fontaine (cad. C 286, 287) : inscription par arrêté du 30 mars 1976

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Terrasse,fontaine,enceinte,escalier,cheminée,pavillon,élévation,rampe d'appui,toiture,garde-corps

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Jardins
Jardins
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, diffusion RMN-GP
Voir la notice image