Château de Barbezieux

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de Barbezieux

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Charente (16) ; Barbezieux-Saint-Hilaire

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Poitou-Charentes

Références cadastrales

AC 228, 234 à 237, non cadastré

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 15e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1480

Auteur de l'édifice

Mignon Maurice (architecte)

Description historique

Le premier château est connu au début du 11e siècle. L'édifice actuel a été rebâti vers 1480. Vendu pendant la Révolution, le châtelet sud-est est affermé au département et sert de prison jusqu'en 1820. En 1845, le château est acheté par la ville qui en rase une partie et restaure le reste à usage d'hôpital (jusqu'en 1908) et de théâtre (salle actuelle aménagée vers 1900). Vers 1922, un nouveau bâtiment est construit à l'ouest par l'architecte Maurice Mignon. De l'enceinte intérieure subsistent un fragment de la courtine nord avec le chemin de ronde couvert, terminé à l'est par une tour demi-cylindrique, ainsi que l'ancienne grange et écurie s'y adossant. Le château comportait au sud-est une porte encadrée de tours rondes dont le passage était situé sous l'église Saint-Ymas, nef unique de quatre travées, suivie d'un chevet plat orienté sud-est, avec chapelle latérale voûtée d'ogives. Au sud se trouvait le donjon que complétaient deux tours démolies au 18e siècle. Ce donjon commandait une poterne. Au nord-ouest, entre deux tours, un bâtiment à deux pignons était baptisé "pavillon de la recette". Un jeu de paume et un puits se trouvaient non loin. Un second puits desservait le donjon. Des fossés existaient autour de chaque enceinte. Les encadrements des baies, les crénelages, les angles des murs et les pignons ont été en partie refaits au 19e siècle. Les façades et l'intérieur de l'ancienne grange et écurie ont été transformés au milieu du 19e siècle pour abriter un théâtre à l'italienne, un café et des pièces à l'étage.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

1913/12/30 : classé MH ; 2004/04/08 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le château : classement par arrêté du 30 décembre 1913 - Les façades et toitures de l'ensemble des bâtiments non classés (cad. AC 236) , à l'exclusion du local sanitaire situé à l'est de la place ; la tour nord-est en totalité (cad. AC 236) ; une partie des anciennes lices, avec leur mur de clôture, et la place du château, pouvant receler des vestiges archéologiques (cad. AC 228, 234, 235, 237 ; non cadastré sur la rampe des Mobiles) : inscription par arrêté du 8 avril 2004

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Tour,mur de clôture,place

Typologie de la zone de protection

ZPPAUP

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Site archéologique : 16 028 16 AH (motte castrale et château-fort)

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété d'une personne privée : cad. AC 234

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/18
Château de Barbezieux : Porterie, élévation ouest, vue générale
Château de Barbezieux : Porterie, élévation ouest, vue générale
© Ministère de la Culture (France), Direction Régionale des Affaires Culturelles de Nouvelle Aquitaine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image