Aqueduc des Arcades

Désignation

Dénomination de l'édifice

Pont aqueduc

Titre courant

Aqueduc des Arcades

Localisation

Localisation

Occitanie ; Pyrénées-Orientales (66) ; Perpignan

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

EV 47, HR 81

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 14e siècle

Description historique

Le canal d'arrosage principal s'étire d'Ille-sur-Tet jusqu'à Perpignan. Le franchissement de la dépression naturelle située au sud de la ville et séparant la colline du Serrat-d'en-Vaquer de celle de Puig-Joan, est réalisé par un aqueduc de 300 m de long, 4,60m de large et 13m de haut. Cet ouvrage, appelé Les Arcades, se compose de 21 arches plein cintre construites en cayroux jointoyées de chaux. Lorsque le bourg de Perpignan se plaça au rang des grandes villes, la construction de nombreux édifices, la voirie et les besoins économiques exigèrent un volume d'eau permanent. Les premières dérivations sous forme de canaux remontent au 12e siècle et se poursuivirent au 14e siècle lorsque les rois de Majorque séjournèrent au château de Perpignan.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1984/07/16 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Aqueduc des Arcades (cad. EV 47 ; HR 81) : classement par arrêté du 16 juillet 1984

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

66136

1/17
aqueduc des Arcades
aqueduc des Arcades
© Monuments historiques
Voir la notice image