Eglise Saint-Vincent

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Saint-Vincent

Localisation

Localisation

Occitanie ; Pyrénées-Orientales (66) ; Eus

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

B 1176

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

15e siècle

Description historique

La plus ancienne mention de l'église figure sur une donation de la fin du 10e siècle. Donnée à l'abbaye Saint-Martin du Canigou en 1035, elle lui appartint jusqu'à la Révolution. Reconstruite sans doute par ses soins, l'église fut à nouveau consacrée en 1053. Une dernière dédicace, conséquence d'importantes transformations, eut lieu en 1213. L'édifice se compose d'une nef longée d'un bas-côté sud. Le bas-côté communique avec la nef par des arcades inégales portées par deux colonnes et par un pilier cruciforme. Il est voûté d'un demi-berceau et se termine à l'est par une absidiole creusée dans un massif, plat vers l'extérieur. Cette nef voûtée en berceau brisé se termine par une abside en hémicycle. Son pignon ouest est couronné par un clocher-mur à deux arcades. La partie des maçonneries du mur nord (formée de moellons bruts posés en arrêtes de poisson) est sans doute un vestige de la construction du 10e siècle. La consécration de 1053 peut correspondre à la construction de la nef méridionale et au percement, dans le mur séparatif, d'arcades portées par des piliers cruciformes. L'ancienne nef et son bas-côté ont été primitivement couverts de charpentes apparentes posées sur les arcs doubleaux dont les dosserets apparaissent encore au-dessus des chapiteaux. Deux colonnes semblent avoir été subsistuées aux piliers cruciformes dont le soubassement est conservé (sans doute au 13e siècle). A la consécration de 1213 correspondent la construction de l'abside principale, le parement de la fenêtre de l'absidiole et le placage qui masque l'ancienne porte du pignon ouest, ainsi que le portail sud en marbre rose. Les voûtes datent vraisemblablement de la même campagne.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1960/01/28 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise Saint-Vincent (cad. B 1176) : classement par arrêté du 28 janvier 1960

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Objets mobiliers protégés OMH

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

66074

1/75
église Saint-Vincent
église Saint-Vincent
© Monuments historiques
Voir la notice image