Ancienne église et ancien couvent des Dominicains

Désignation

Dénomination de l'édifice

Couvent, église

Genre du destinataire

De frères prêcheurs

Titre courant

Ancienne église et ancien couvent des Dominicains

Localisation

Localisation

Occitanie ; Pyrénées-Orientales (66) ; Collioure

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

AP 53, 58, 60, 62, 64, 65, non cadastré

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Antiquité, 14e siècle, 15e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1457

Description historique

Le couvent des Dominicains était l'un des trois de cet ordre installé, au 14e siècle, dans la région roussillonnaise. Le premier établissement des Dominicains à Collioure remonte à 1275. Les travaux de construction de leur couvent durent être commencés cinq ans plus tard. Cette première église subit des transformations entre 1452 et 1457. Un cloître, disparu, s'élevait au sud de l'église qui seule subsiste de l'ancien couvent. Le couvent fut désaffecté à la Révolution et l'église servit de magasin militaire jusqu'en 1925. L'édifice se compose d'une nef à chevet plat. Une grande niche plate est creusée dans les murs des petits côtés. Cinq chapelles voûtées d'ogives ont été bâties entre les contreforts de la partie ouest de la nef. Cette dernière est couverte d'une charpente apparente reposant sur des arcs diaphragmes de tracé légèrement brisé. La charpente se compose d'un faîtage et de trois pannes par versant. Une panne supplémentaire, accolée aux goutterots, existe en quelques endroits. Certaines de ces pannes sont décorées de motifs géométriques peints. Il est vraisemblable que la partie la plus importante de cette charpente remonte au 15e siècle. La façade principale s'ouvre par un portail en marbre. A la droite de celui-ci subsistent deux enfeux du 15e siècle.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH, protection totale

Date et niveau de protection de l'édifice

1928/07/15 : classé MH ; 1928/11/05 : classé MH ; 2008/07/24 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le mur de l'ancien cloître à droite de l'entrée de l'ancienne église : classement par décret du 15 juillet 1928 - La porte, les deux arcatures de la façade et les fragments anciens encastrés dans cette façade à gauche du portail : classement par décret du 5 novembre 1928 - L'ancienne église des Dominicains en totalité située dans le village, faubourg du Pont d'Avall (cad. AP 62) , ainsi que les vestiges du couvent des Dominicains, à savoir : les vestiges du cloître remontés dans le jardin du musée Peské (cad. AP 65) , les parcelles AP 58 et AP 60 correspondant à la galerie démontée en 1928 avec le pilier d'angle du cloître, la parcelle AP 64 contenant des traces du chevet détruit, des éléments en remploi et un bâtiment correspondant à l'angle du cloître, la parcelle AP 53 contenant l'ancien mur de clôture du couvent et un angle du cloître avec son arc en brique, le puits non cadastré situé rue du Puits-Saint-Dominique : inscription par arrêté du 24 juillet 2008

Nature de l'acte de protection

Décret, arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Cloître,galerie,chevet,mur de clôture,puits,porte,élévation,arcade

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée ; propriété privée ; propriété de la commune

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété d'une personne privée cad. AP 53 ; propriété de la commune : cad. AP 65

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

66053

1/156
ancienne église des Dominicains
ancienne église des Dominicains
© Monuments historiques
Voir la notice image