Eglise paroissiale Notre-Dame des Escaliers de Marcevol

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise paroissiale Notre-Dame des Escaliers de Marcevol

Localisation

Localisation

Occitanie ; Pyrénées-Orientales (66) ; Arboussols

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

D 69

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

11e siècle, 12e siècle

Description historique

Une légende locale attribue la vénération des fidèles pour cette église à ce qu'elle rappellerait le souvenir de la mère de saint Lin, qui aurait vécu en cet endroit, et le miracle du sac de farine. En 1011, une bulle pontificale mentionne, parmi les possessions de l'abbé de Cuxa, l'alleu de Marcevol. Au 12e siècle, les chanoines réguliers du Saint-Sépulcre reçurent en fief de l'évêque d'Elne, l'église Sainte-Marie des Degrés (en référence aux marches menant au parvis). L'église peut avoir été construite vers la fin du 11e siècle. La petite ceinture fortifiée défendant l'entrée de l'église, avec ses petites archères courtes, pourrait dater de la fin du 12e ou du 13e siècle. Ces murs, plaqués contre l'abside et la nef, sont plus récents que l'église. Celle-ci se compose d'une courte nef, d'une travée de choeur plus étroite mais plus haute et d'une abside demi-circulaire, séparée du choeur par un mur-diaphragme. L'unique entrée se trouve à l'est, après une série de degrés circulaires. La porte était surmontée d'une bretèche. Cinq pierres encastrées dans le mur sud du choeur permettent d'accéder au clocheton situé, latéralement, sur le mur sud de la nef. Les parements sont de galets ou pierres plates, disposées en épi, avec chaînes d'angle en granit. La partie supérieure des murs, plus récente, est faite de blocs de granit équarris, sommairement appareillés. Cette surélévation a été décorée de pinacles aux quatre angles et au faîte. La couverture primitive a entièrement disparu, remplacée par deux versants à tuiles rondes. L'abside comporte cinq panneaux décorés chacun de trois petits arcs.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1973/07/30 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise paroissiale de Marcevol (cad. D 69) : inscription par arrêté du 30 juillet 1973

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Objets mobiliers protégés OMH

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

66007

1/32
église paroissiale Notre-Dame-des-Escaliers-de-Marcevol
église paroissiale Notre-Dame-des-Escaliers-de-Marcevol
© Monuments historiques
Voir la notice image