Lavoir de la Calquière

Désignation

Dénomination de l'édifice

Lavoir

Titre courant

Lavoir de la Calquière

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lozère (48) ; Mende ; 1 rue d'Augirau

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Adresse de l'édifice

Augirau (rue d') 1

Références cadastrales

AS 166

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle

Description historique

L'appellation de la "calquière" vient de ce que les tanneurs et les blanchiers y utilisaient autrefois la chaux pour préparer les cuirs et les étoffes de laine. La première mention du lavoir date de 1701. Le lavoir butte contre l'emplacement de l'ancien rempart en-dessous duquel s'écoulaient les eaux. Un escalier à l'air libre conduit à la première salle voûtée dont le bassin est alimenté par sept tuyaux. De ce premier bassin, une conduite débouche dans le lavoir principal. Cette salle est formée de deux travées voûtées d'arêtes, la plus proche de l'entrée étant plus basse que la seconde. Un bassin étroit occupe la partie médiane de la salle. Au bout de ce bassin, un canal de fuite passe sous l'ancien rempart. Parallèlement au bassin, le long des deux murs principaux, courent deux bancs de pierre.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1980/07/22 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Lavoir de la Calquière avec ses voûtes (cad. AS 166) : inscription par arrêté du 22 juillet 1980

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

48095

1/4
lavoir de la Calquière
lavoir de la Calquière
© Monuments Historiques
Voir la notice image