POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Temple

Désignation

Dénomination de l'édifice

Temple

Genre du destinataire

De protestants

Titre courant

Temple

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lozère (48) ; Le Collet-de-Dèze

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

C 1172

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1646

Description historique

La construction du temple a commencé en 1646, ce qui en fait le plus ancien temple de France. Les habitants en font donation à la marquise de Portes pour prouver leur soumission à la royauté. Celle-ci obtient de Louis XIV que le temple ne soit pas détruit. Durant la répression du protestantisme, le temple sert de dépôt d'armes aux troupes royales et tombe progressivement en ruine. Durant le 18e siècle, il sert de remise puis de grange. C'est le seul temple ayant survécu à la Révocation. A la Révolution, le temple est confisqué et vendu comme bien national. Les habitants le rachètent, le restaurent et le culte peut à nouveau y être célébré en 1803. L'édifice est en pierres maçonnées de taille irrégulière et couvert d'une charpente à solives apparentes soutenue par un grand arceau de pierres appareillées en plein cintre. L'accès se fait par un escalier à trois volées.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1984/09/13 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le temple (cad. C 1172) : inscription par arrêté du 13 septembre 1984

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

48051

1/16