Ancienne résidence des abbés de Joncels

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Ancienne résidence des abbés de Joncels

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hérault (34) ; La Tour-sur-Orb

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

A 227, 231

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 17e siècle

Description historique

Cette résidence est désignée tantôt sous le nom de "la Tour", tantôt sous celui de "château de Brousson". La construction du château sous sa forme actuelle remonterait aux premières années du 17e siècle, après 1645 et probablement avant 1660. La chapelle a été ajoutée en 1669-1670. Le château entoure, sur trois côtés, une cour rectangulaire, séparée de la route par de petits bâtiments annexes ayant servi de dépendances. Le bâtiment central est encadré par deux ailes. L'aile occidentale ne conserve, comme vestiges anciens, que les salles voûtées au sous-sol et la cheminée de la salle du conseil. L'aile orientale a également subi quelques modifications dans ses étages supérieurs, tout en conservant trois arcades en anses de panier de la galerie basse. La porte monumentale présente un encadrement appareillé à bossages, avec longs refends marquant les crossettes. Il est surmonté d'un fronton rompu, à rampants en esse, encadrant un tabernacle à petit fronton triangulaire rompu. Les départs latéraux du fronton rompu sont ornés de pots à feu. Dans le tabernacle, un grand cartouche contient l'écu aux armes de Thézan-Poujol. Le tabernacle est accosté par deux larges volutes en aileron, terminées en feuille d'acanthe. La porte donne directement accès à une galerie transversale qui communiquait primitivement avec les deux galeries ouvertes des ailes latérales. Au-delà se trouve la cage d'escalier, séparée de la galerie par un arc en anse de panier, et la volée de départ, séparée de la galerie par un arc en plein cintre. La rampe comprend quatre balustres rampants par volée, plus les balustres d'angle engagés dans les pilastres. La seule galerie bien conservée est celle de l'est. Elle comprend trois arcs en anse de panier, sur piliers carrés à chapiteaux sculptés. Au long de ces arcades et à la base, s'étendait une balustrade dont il reste peu de traces.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1964/01/21 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Parties anciennes de la façade sur cour (porte avec blason sculpté, galerie à arcades) ; escalier à balustres rampants (cad. A 227, 231) : inscription par arrêté du 21 janvier 1964

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

34312

1/24
résidence des abbés de Joncels (ancienne)
résidence des abbés de Joncels (ancienne)
© Monuments Historiques
Voir la notice image