Eglise Saint-Jacques

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Saint-Jacques

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hérault (34) ; Le Pouget

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

2014 D 280

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle ; 14e siècle

Description historique

Saint-Jacques était l'annexe de la paroisse Saint-Saturnin de Campignan ou de l'Aumède. Le vocable n'est cité dans aucun document antérieur à 1600. Primitivement, s'agit-il de l'église Saint-Alban, mentionnée en 990 ou de l'église Saint-Jean du Pouget, mentionnée en 1230 ? L'église romane fut construite à peu près en même temps que les fortifications du village. Elle reçut par la suite un clocher puissant et élevé dont l'utilité était peut-être plus militaire que religieuse. La tourelle de ce clocher vint masquer une partie de l'ancien portail sculpté. L'édifice à une nef, sans chapelles latérales, est prolongé par un sanctuaire demi-circulaire. Le portail roman s'ouvre au fond de la nef. Son décor roman n'est conservé qu'à l'archivolte. Le rouleau intérieur est orné d'une série de grandes palmettes. Une gorge sépare le rouleau du suivant, lequel est orné de larges palmettes. Après une nouvelle gorge se trouve le rouleau extérieur, décoré d'une course de feuillage, palmettes alternativement disposées pointe en haut et en bas, les tiges reliées entre elles selon des ondulations régulières. Le tout est abrité sous une sorte de gâble ou de fronton triangulaire. A l'intérieur, le sanctuaire est voûté d'une combinaison de berceau et de demi-coupole. Les seules sculptures romanes à l'intérieur de l'église se trouvent sur les chapiteaux de l'arc triomphal.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1954/04/24 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise Saint-Jacques : inscription par arrêté du 24 avril 1954

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Objets mobiliers protégés OMH. D'après un extrait cadastral envoyé par la DRAC en 2014, l'édifice occuperait la parcelle D 208.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

34210

1/29