Eglise Saint-Saturnin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Saint-Saturnin

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hérault (34) ; Nissan-lez-Enserune

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

A 86, B 87

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle, 14e siècle, 17e siècle, 19e siècle

Description historique

En 1099, une bulle du pape Urbain II mentionne l'église parmi les bénéfices soumis au monastère bénédictin de Psalmody. La paroisse dépendait du diocèse de Narbonne. L'étude directe de l'édifice permet d'attribuer l'ensemble du gros oeuvre au 14e siècle, cette campagne comprenant le chevet polygonal, y compris l'ancienne sacristie nord, la nef, le portail sud et, à l'extérieur, les bâtiments du prieuré adossés au mur du fond (actuel baptistère). L'épaisseur des murs nord et ouest semblait indiquer que, suivant le principe habituel d'économie, la construction du 14e siècle avait utilisé les bases nord et ouest de l'édifice roman primitif. Le décapage intérieur de l'édifice n'ayant pas confirmé cette hypothèse, il est possible que cette épaisseur soit due à l'exposition de l'édifice du point de vue défensif ou en fonction de la nature et de la pente du terrain. Le chevet a conservé sa voûte gothique primitive. Un arc formeret, situé au fond, est l'unique témoin de la voûte de la nef, détruite à une époque inconnue et remplacée par un plafonnage dont il subsiste les trous de boulin des charpentes. Des voûtes d'arêtes en brique furent établies en 1852. Le clocher, importante tour carrée surmontée d'une flèche pyramidage en pierre, a été construit au 17e siècle. Il devait exister à son emplacement une chapelle latérale, peut-être surmontée d'un clocher primitif, car l'arcade sur la nef est liée aux assises des deux contreforts. En vis-à-vis, la première chapelle sud fut aménagée en 1643. Il semble que les chapelles latérales voûtées de briques, la sacristie sud, la voûte du porche et le percement du mur du fond datent de 1850. L'ancien prieuré se trouvait primitivement à un niveau inférieur d'environ deux mètres à celui de la nef. Le bâtiment se développe à l'ouest, dans l'axe de l'église. Les murs portent sur des piliers qui, au nord et au sud, servent d'appui à trois grandes arcades en arc brisé. A la hauteur du seuil des portes courre tout le long de la façade, des traces d'embouts et de chevrons qu devaient soutenir le plancher d'une galerie extérieure. Cette galerie pouvait appartenir à l'étage supérieur d'un cloître qui aurait occupé l'emplacement de la cour du presbytère. Les peintures murales intérieures semblent remonter au 14e siècle.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture murale

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection totale

Date et niveau de protection de l'édifice

1965/02/16 : classé MH ; 1982/11/23 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise (cad. A 86) : classement par arrêté du 16 février 1965 ; Bâtiment prolongeant la façade Ouest (cad. B 87) : inscription par arrêté du 23 novembre 1982

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM34001061, PM34001069, PM34001074, PM34001080, PM34001094, PM34001151, PM34001068, PM34001076, PM34001115, PM34001116, PM34001122, PM34001146, PM34001154, PM34001155, PM34001164, PM34001165, PM34001057, PM34001062, PM34001093, PM34001096, PM34001107, PM34001114, PM34001125, PM34001145, PM34001157, PM34001169, PM34001056, PM34001060, PM34001071, PM34001079, PM34001095, PM34001099, PM34001117, PM34001129, PM34001150, PM34001049, PM34001050, PM34001077, PM34001100, PM34001124, PM34001134, PM34001142, PM34001143, PM34001147, PM34001160, PM34001162, PM34001045, PM34001048, PM34001054, PM34001072, PM34001075, PM34001097, PM34001136, PM34001161, PM34001063, PM34001067, PM34001111, PM34001120, PM34001051, PM34001070, PM34001078, PM34001135, PM34001044, PM34001066, PM34001106, PM34001126, PM34001128, PM34001158, PM34001053, PM34001055, PM34001058, PM34001082, PM34001086, PM34001090, PM34001098, PM34001105, PM34001110, PM34001113, PM34001148, PM34001159, PM34001073, PM34001087, PM34001108, PM34001141, PM34001064, PM34001084, PM34001089, PM34001091, PM34001127, PM34001131, PM34001138, PM34001149, PM34001047, PM34001103, PM34001132, PM34001137, PM34001139, PM34001152, PM34001156, PM34001046, PM34001065, PM34001081, PM34001085, PM34001109, PM34001118, PM34001121, PM34001140, PM34001144, PM34001052, PM34001088, PM34001092, PM34001123, PM34001130, PM34001153, PM34001059, PM34001083, PM34001101, PM34001102, PM34001104, PM34001112, PM34001119, PM34001133, PM34001163, PM34002322

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 09 01 1957 (église) (arrêté) annulée. Parois décorées de peintures murales classées 09 01 1957 (arrêté). Objets mobiliers protégés OMH.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété d'une association

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune : église ; propriété d'une association : bâtiment prolongeant la façade ouest

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

34183

1/21
église
église
© Monuments historiques
Voir la notice image