POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Hôtel Pomier-Layrargues

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Titre courant

Hôtel Pomier-Layrargues

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hérault (34) ; Montpellier ; 3 rue de l'Argenterie

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Adresse de l'édifice

Argenterie (rue de l') 3

Références cadastrales

L 1544, 1549

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1742

Description historique

Résidence établie en 1742 par le banquier Jean Pomier. Celui-ci a conservé les murs de deux maisons acquises, se bornant à moderniser les façades par une réfection générale de toutes les ouvertures. Ces fenêtres sont toutes semblables, légèrement cintrées, et décorées d'une clef de style Louis XV. La décoration de l'hôtel doit être reportée après 1765 ou 1770. Le portail, en anse de panier, présente un encorbellement largement excavé en niche et travaillé à refends et crossettes. La clef et les consoles des pilastres latéraux sont sculptées dans le même style que les clefs des fenêtres. Ces consoles portent une coquille posée de biais et une longue feuille découpée, enroulée obliquement. Les ferronneries seraient dues aux Bongues. Le portail ouvre sur un vestibule ovale. Le passage vers l'escalier est couvert par une poutre qui repose sur deux longues consoles en rocaille représentant l'une la tête d'Hercule, l'autre une tête à cheveux bouclés. L'escalier se développe sur trois volées droites par étage. La rampe est en fer forgé, avec alternance de tiges droites et de tiges ondulées et ramifiées, attachées à la base par des volutes en C opposées. La barre rampante supérieure est liée à la main courante par une série de C espacés, liés deux à deux par de courtes tiges droites, chaque paire ainsi assemblée séparée de la suivante par une tige ondulée en S.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1963/08/07 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Ensemble des façades sur rue et des toitures correspondantes ; escalier avec sa rampe en fer forgé (cad. L 1544, 1549) : inscription par arrêté du 7 août 1963

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

34172

1/13