POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Hôtel Périer

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Titre courant

Hôtel Périer

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hérault (34) ; Montpellier ; 11 Grand'Rue Jean-Moulin

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Adresse de l'édifice

Jean-Moulin (Grand'Rue) 11

Références cadastrales

L 1075

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1782

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Bazille Frédéric Jean (habitant célèbre)

Description historique

Un logis à l'enseigne "l'Ecu de Bretagne" occupait cet emplacement en 1565. La reconstruction de l'hôtel se place après 1779 et devait être achevée en 1782. Au début du 19e siècle, l'hôtel fut démembré de la partie regardant vers la rue des Etuves. Une plaque rappelle que le peintre Frédéric Bazille est né dans cet immeuble en 1841. La façade sur rue s'élève de deux étages sur rez-de-chaussée et un demi-étage de comble. Fenêtres rectangulaires avec bandeau saillant. Les encadrements moulurés présentent des crossettes aux angles supérieurs et sous l'appui. Les linteaux sont ornés de clefs saillantes plates, en forme de trapèze, excepté à l'étage supérieur. La corniche à larmier supporte le chéneau. Sous la corniche, grands masques sculptés. Un passage voûté en berceau conduit à la cour. Les façades latérales donnant sur cette dernière, s'ouvrent sur les appartements du rez-de-chaussée par trois arcs en plein cintre. La façade au sud-ouest diffère en ce qu'elle comporte une galerie extérieure qui permet la communication avec le palier de l'escalier. Ce balcon est supporté par une série de consoles sculptées que soulignent des chutes de feuillages. Au fond de la cour, un grand arc en anse de panier s'ouvre sur l'escalier. Celui-ci comprend trois volées par étage. La ferronnerie de la rampe se compose d'une alternance de barreaux droits, recourbés en haut et en bas en volutes, et de barreaux ondulés. Le panneau de départ a reçu une ornementation plus complexe. D'une base ondulée partent de longues volutes spiralées qui s'allongent suivant des inflexions végétales et s'assemblent au cadre par de petites olives. Dans la partie médiane, une petite tige perlée s'enroule en vrille.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie ; sculpture

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1965/06/01 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades sur rue et sur cour et toitures correspondantes ; escalier avec rampe en fer forgé ; galeries avec grilles en fer forgé (cad. L 1075) : inscription par arrêté du 1er juin 1965

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

34172

1/10