Eglise Sainte-Eulalie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Sainte-Eulalie

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hérault (34) ; Montblanc

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

F 309

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 14e siècle, 15e siècle, 16e siècle

Description historique

La seigneurie tombe dans le domaine royal en 1230. Elle est ensuite attribuée à divers engagistes. Fief de la maison de Navarre au 15e siècle, Montblanc passe directement à la maison royale de France par Henri IV. Cette communauté du comté de Pézénas relève au 17e siècle de Henri de Bourbon, prince de Condé, puis passe aux princes de Conti jusqu'en 1774, date à laquelle Louis XVI acquiert le comté de Pézénas et l'octroie au comte de Provence (futur Louis XVIII). L'église est mentionnée en 1153 et 1156. Elle est réunie en 1660 au chapitre cathédral de Saint-Nazaire de Béziers. L'édifice fut sans doute construit au début du 12e siècle, inclus dans les fortifications du "castrum". De nombreuses modifications sont apportées aux 13e et 14e siècles. Le clocher doit également dater de cette dernière période. Cette haute tour rectangulaire s'élève sur quatre niveaux. La chambre des cloches est ajourée de deux baies jumelles en arc brisé ; une seule à l'ouest. Le clocher est flanqué d'une tourelle d'escalier à vis demi hors-oeuvre. Le sommet est crénelé et muni d'une gargouille saillante. Au niveau de la couverture de la nef, une porte permet d'accéder à la toiture de l'église et aux systèmes défensifs établis sur son pourtour : ceinture de mâchicoulis sur corbeaux à quatre ressauts en quart-de-rond supportant une imposte où s'appuient des arcs plein cintre. La salle du deuxième étage du clocher est couverte de graffitti du milieu du 19e siècle. Au 16e siècle, deux chapelles latérales sont ajoutées. La sacristie qui masque le chevet date du 17e siècle.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1987/04/29 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise paroissiale Sainte-Eulalie (cad. F 309) : classement par arrêté du 29 avril 1987

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Abside,clocher

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 21 10 1925 (arrêté) annulée. Objets mobiliers protégés OMH.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

34166

1/54
église paroissiale Sainte-Eulalie
église paroissiale Sainte-Eulalie
© Monuments Historiques
Voir la notice image