Eglise Saint-Pierre

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Saint-Pierre

Localisation

Localisation

Occitanie 34 Gignac

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

A 753

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle, 2e quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1677, 1740, 1745

Description historique

Une église Saint-Pierre, située à l'emplacement du cimetière, est mentionnée dès 1096. Elle fut remplacée par un nouvel édifice en 1397, ruiné en 1573 par les Religionnaires. Une fois les troubles apaisés, les consuls décidèrent de la restaurer mais, constatant son insuffisance, ils entreprirent en 1603 la construction d'une nouvelle église au centre de la ville, à l'emplacement dit "la Camarerie". L'édifice ne fut achevé qu'en 1677. Dans cet état ancien, l'église présentait une tour-clocher très élevée, bâtie à gauche de l'entrée, et surmontée d'une flèche élevée. Le 7 décembre 1738, ce clocher s'effondra, entraînant la voûte avec lui et provoquant la mort de 97 victimes. Sa reconstruction fut aussitôt décidée, mais à un autre emplacement, à droite de l'entrée. Le mur de façade fut également entièrement reconstruit. Cette façade est d'ordonnance très simple : une porte axiale en plein cintre est encadrée de pilastres et surmontée, au premier étage, par une grande baie à arc surbaissé. Deux chaînes à refends marquent l'emplacement des murs longitudinaux de la nef. Le tout est couronné par un grand fronton triangulaire. Ces travaux durèrent de 1740 à 1745, et furent confiés à l'architecte Estienne Giral. L'édifice est à une nef, encadrée de chapelles latérales et se terminant par un chevet polygonal. La porte d'entrée située dans le mur du fond, est suivie d'un porche intérieur sur piliers qui sert de support à la tribune du fond.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1963/07/12 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façade occidentale (cad. A 753) : inscription par arrêté du 12 juillet 1963

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Élévation

Référence aux objets conservés

PM34000240, PM34000244, PM34000241, PM34000243, PM34000246, PM34000242, PM34000245, PM37001349, PM37001350

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Objets mobiliers protégés OMH

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Conditions d'ouverture au public

Utilisation cultuelle

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

34114