Hôtel de Boyer de Sorgues, dit aussi hôtel de Cassagnes

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Titre courant

Hôtel de Boyer de Sorgues, dit aussi hôtel de Cassagnes

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hérault (34) ; Béziers ; 5 rue Mayran

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Adresse de l'édifice

Mayran (rue) 5

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

15e siècle

Description historique

Le style de l'hôtel le date d'avant 1553. Entre 1526 et 1550, Monsieur de Sorgues se rendit acquéreur des maisons adjacentes qui devaient constituer, par leur union, le vaste hôtel. Si la plupart de ces petits immeubles furent probablement démolis pour leur réadaptation au nouvel hôtel, il y a tout lieu de croire que le plus important, celui qui correspond à l'entrée avec sa tourelle, fut conservé. Cette partie s'ouvre par une porte de la fin du 15e siècle, couverte d'un arc en anse de panier, très déprimé, décoré de multiples moulures dont certaines s'entrecroisent aux angles, tandis que d'autres pénètrent dans les piédroits. Ceux-ci sont garnis de faisceaux de colonnettes surmontées de petits gâbles. Vers le haut, ces piliers se prolongent par des pinacles. La porte est suivie par un passage couvert par un plafond de la même époque que la porte, orné d'un décor peint qui paraît plus tardif. Sur la cour, le passage est limité par un arc surbaissé. La tourelle de l'escalier en vis se trouve au débouché de ce passage. Polygonale, elle fait saillie sur la cour par trois côtés. La tour a perdu au moins deux étages de sa hauteur initiale. Ce serait dans celle-ci qu'aurait été assassiné Laudun, lieutenant du vicomte de Joyeuse, en octobre 1561, lors des guerres de Religion.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture ; peinture

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1952/06/23 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Portail sur rue, y compris la colonnette qui le surmonte à gauche ; passage et son plafond ; tourelle d'escalier (extérieur et intérieur) sise à l'angle Sud de la première cour : inscription par arrêté du 23 juin 1952

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

34032

1/14