Eglise Saint-Jacques

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Saint-Jacques

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hérault (34) ; Béziers

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

2014 LX 203, 1967 O 1002

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 12e siècle, 14e siècle, 18e siècle

Description historique

Cette église est l'ancienne abbatiale d'un monastère de l'ordre de Saint-Augustin dont le premier abbé fut Aimeri, vivant en 908. L'un des abbés, Arnaud de Levezou, fut élevé en 1096 au siège épiscopal de Béziers, qu'il occupa jusqu'en 1121. Il devint alors archevêque de Narbonne et mourut en 1149. Cette brillante destinée, attribuée à la protection du comte Alphonse, incite à placer sous l'influence d'Arnaud la construction d'au moins une partie de l'édifice roman. Au 15e siècle, l'abbaye était à moitié ruinée. En 1664, fut introduite la réforme de la congrégation de France, substituant aux cénobites des chanoines réguliers de Sainte-Geneviève. D'importantes transformations ont lieu au 18e siècle : construction de deux chapelles ; édification d'une voûte en briques sur la nef (1772) ; aménagement dans le goût classique des supports et des arcades. Sous la Révolution et l'Empire, l'édifice abrita un atelier de fabrication de baïonnettes. En 1828, allongement de la nef à l'emplacement de l'ancien cimetière. En août 1960, l'incendie de l'orgue entraîna des travaux qui mirent au jour colonnes et chapiteaux à caractère roman, ainsi que charpentes et peintures murales cachées par les travaux de 1772. La charpente présente un certain nombre de pièces et corbeaux sculptés et peints (probablement des 14e et 15e siècles). L'édifice est à nef unique, de cinq travées, bordée de chapelles et prolongée par deux travées de choeur et d'avant-choeur à collatéraux. Sanctuaire à abside pentagonale. Clocher carré au nord du choeur.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1912/09/03 : classé MH ; 1967/03/13 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Abside : classement par arrêté du 03 septembre 1912 ; Nef (à l'exception des deux premières travées occidentales, reconstruites au 19e siècle) (cad. LX 203) : classement par arrêté du 13 mars 1967

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Abside,nef

Référence aux objets conservés

PM34000113

Typologie de la zone de protection

Site archéologique

Intérêt de l'édifice

Site archéologique

Observations concernant la protection de l'édifice

Site archéologique : 34 032 2 AH. Objets mobiliers protégés OMH

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

34032

1/24
église Saint-Jacques
église Saint-Jacques
© Monuments Historiques
Voir la notice image