Ancien cloître des Carmes

Désignation

Dénomination de l'édifice

Ensemble religieux

Genre du destinataire

De frères de Notre-Dame du Mont-Carmel

Titre courant

Ancien cloître des Carmes

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hérault (34) ; Béziers

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

C 128, 130, 147, 124, 136, 144, 150

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

15e siècle ; 4e quart 16e siècle

Description historique

D'après la tradition, les Carmes établirent leur premier établissement près de la rivière de l'Orb au 13e siècle. Leur translation dans l'intérieur de la ville aurait été autorisée par le pape Clément V en 1305. En 1387, les Carmes obtenaient de Charles VII l'hôtel de Bétizac, argentier du duc de Berry, dans lequel ils restèrent trois ans. En 1390 ou 1425, selon les auteurs, ils reçurent un emplacement dans le voisinage et y demeurèrent jusqu'à la Révolution. Les vestiges du couvent se composent de deux parties : le cloître et l'ancienne entrée. Le tracé du cloître est reconnaissable sur onze arcades de la galerie est, sept arcades de la galerie ouest et trois de la galerie sud. Les arcs brisés à encadrement intérieur mouluré, reposent sur des piliers à colonnettes avec bases à talons superposés. La galerie adjacente n'était pas voûtée mais plafonnée. Vers le centre de l'ancien cloître se trouve le puits. L'ancienne entrée conservée est placée au sud-ouest du cloître. Elle se compose de deux travées voûtées sur arcs diagonaux et doubleaux. Les arcs diagonaux, moulurés de quarts-de-rond entre filets, reposent sur des corbeaux sculptés en forme de console enroulée. Après ces deux travées voûtées, viennent un passage sous plafond à poutrelles, puis un arc en plein cintre et un passage découvert qui longe, à l'extérieur, la galerie méridionale du cloître.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1951/02/12 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Ancienne entrée voûtée, puits et travées (cad. C 128, 130, 147, 124, 136, 144, 150) : inscription par arrêté du 12 février 1951

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

34032

1/27