POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Hôtel de ville

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel de ville

Titre courant

Hôtel de ville

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hérault (34) ; Aniane

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

1950 B 1375

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1780 ; 1786

Description historique

En 1780, les consuls d'Aniane décident le transfert de l'hôtel de ville dans un nouveau local près du marché. Les travaux sont suivis par le sieur Henry, architecte qui établit les plans de la nouvelle demeure consulaire. Lors de l'ouverture en 1781, les consuls constatent que leur salle de réunion est trop petite et décident de l'agrandir. La salle occupe aujourd'hui la majeure partie du premier étage. Au-dessous se trouvait le marché couvert. Tout l'effort de composition a été porté sur la façade en pan coupé, qui a l'avantage d'être dégagée par une place publique. Les angles ont été dégagés en quart-de-rond, sur toute la hauteur, sans que ce cintrement intéresse la partie médiane, formant avant-corps. Celui-ci a été largement ouvert à la base par un arc en anse de panier qui donnait autrefois accès au marché couvert. Au-dessus, quatre consoles supportent le grand balcon. Au premier étage, la grande fenêtre axiale abrite son encadrement à crossettes d'angle sous un linteau droit qui rejoint les montants nus, à l'alignement vertical de l'avant-corps. Le tout surmonté d'une mouluration d'architrave, d'une frise nue et d'un grand entablement à fronton triangulaire. Les fenêtres latérales, percées dans l'angle, dans la partie cintrée, sont surmontées de grandes guirlandes à chutes latérales. La base des façades latérales est ajourée par des arcades en plein cintre.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1951/02/12 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures : inscription par arrêté du 12 février 1951

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Le dossier de recensement établi en 1950 mentionne le cadastre B 1375.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

34010

1/11