Maison-forte dite ancien château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison forte

Titre courant

Maison-forte dite ancien château

Localisation

Localisation

Occitanie ; Gard (30) ; Saint-André-de-Valborgne

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

AC 36 à 39

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Gardon (le)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle, 17e siècle, 19e siècle

Description historique

Edifice de la fin du 16e ou du début du 17e siècle, comprenant des éléments défensifs (poivrières à canonnières, raréfaction des ouvertures dans les parties basses). A l'intérieur, un escalier à deux volées droites sur mur d'échiffre, permet de passer du premier niveau entièrement voûté et dallé de grosses plaques de schiste noir, au deuxième niveau dallé en schiste et carreaux de terre cuite, plafonné à la française. Au premier étage, une porte monumentale est encadrée de deux piédroits ornés de deux pilastres qui supportent un linteau orné d'une mouluration classique. Le troisième étage n'existe que sur la moitié est de l'édifice. Un changement visible dans le matériau utilisé et la morphologie des ouvertures montrent qu'il est plus récent et correspond à l'aménagement d'une magnanerie, vraisemblablement au 19e siècle. La construction de l'ensemble semble s'être déroulée en trois étapes, à peu de temps d'intervalle. Cette construction a pu se faire autour d'un noyau primitif plus ancien dont certains éléments subsistent dans la partie est. Les divers éléments stylistiques et le souci de sécurité font situer cet édifice dans le contexte des troubles religieux et politiques de la fin du 16e ou du début du 17e siècle. La recherche d'une relative richesse dans la décoration, la dimension et la répartition des pièces sont le fait vraisemblablement d'un "gentilhomme campagnard" qui occupait une place élevée dans la société locale.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1979/11/20 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures (cad. AC 36 à 39) : inscription par arrêté du 20 novembre 1979

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Élévation,toiture

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

30231

1/7
maison forte dite ancien château
maison forte dite ancien château
© Monuments historiques
Voir la notice image