POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Occitanie ; Gard (30) ; Portes

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

A 219

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle ; 15e siècle ; 16e siècle ; 17e siècle

Description historique

Le château occupe un emplacement qui lui permettait de surveiller la voie Regordane. Il est mentionné de façon sûre en 1177 et connut plusieurs propriétaires successifs. En 1320, il est acquis par Raymond Guillaume de Budos, neveu de Bertrand de Goth, devenu pape sous le nom de Clément V. Raymond Guillaume y fit vraisemblablement d'importants travaux correspondant à la structure médiévale de l'édifice. Un de ses descendants fit construire la partie Renaissance. Entre ces deux campagnes, des aménagements furent réalisés. Le château et le village qui s'étendait à ses pieds furent victimes de l'exploitation de la houille qui causa des effondrements de terrain. Vers 1925, le village fut totalement rasé. Le château est formé de deux parties distinctes : le château neuf et le château vieux. Ce dernier a la forme d'un quadrilatère irrégulier entouré de courtines, cantonnées de tours. La façade ouest est constituée d'une courtine talutée, percée de la porte principale défendue par un assomoir et une poterne, cantonnée de deux tours rondes. Elle est protégée par une barbacane formant terrasses. La cour d'honneur est bordée, à l'ouest et au nord, par deux courtines surélevées par un chemin de ronde reposant sur une galerie. Au sud, un corps de logis rectangulaire s'ouvre sur la cour par une galerie. A l'est, deux bâtiments sont accolés. Le château vieux est dominé dans son angle sud-est par la masse du château neuf ou bâtiment Renaissance. Ce dernier se présente, en plan, comme un triangle très effilé en son sommet. Il s'élève sur quatre niveaux recouverts par une terrasse, elle-même surmontée par une tour de guet et deux postes de gardes. Le bâtiment est desservi par un escalier à vis du côté de l'éperon.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1984/12/28 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Château (parties subsistantes) (cad. A 219) : classement par arrêté du 28 décembre 1984

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 04 06 1926 (arrêté) annulée

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

30203

1/101