Château de Lascours

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de Lascours

Localisation

Localisation

Occitanie ; Gard (30) ; Laudun

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

1980 C 1424, 2008 BN 15, 17, BO 31

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle, 16e siècle, 18e siècle

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Guise Henri de, dit : Le Balafré (personnage célèbre), Joyeuse François de, cardinal (personnage célèbre), Stuart Marie (personnage célèbre)

Description historique

Exemple très rare en Languedoc de construction d'une terrasse avec boulevards et bastions, sur laquelle se développent trois corps de bâtiments disposés en U. Cette cohérence a été altérée par les transformations du 18e siècle qui ont banalisé les extérieurs, mais laissé plusieurs ensembles de gypseries. Cette architecture a été bâtie de 1572 à 1590 pour le maréchal de Joyeuse. Du 12e au milieu du 16e siècle, le château était composé du corps de bâtiment central sans la galerie du rez-de-chaussée, cantonné à l'ouest des volumes voûtés et de la partie nord adossée de la tour nord-ouest d'une part et, à l'est, du retour de l'actuelle cuisine du château adossant la tourelle de l'escalier hors oeuvre avec, au sud, la tourelle dite du pigeonnier. L'édifice bâti par Joyeuse est formé de trois corps de bâtiment en U et d'un mur fermant le quatrième côté de la cour, avec un grand portail aux piédroits ornés de bossages vermiculés. Il se composait de vastes appartements aux salles en enfilade, plafonnées à la française, certaines avec des cheminées monumentales sculptées, ainsi qu'un grand escalier rampe sur rampe et un escalier secondaire en vis. Entre 1658 et 1808, le château fut mis au goût du jour : une grande partie des fenêtres rectangulaires des façades furent reprises et modifiées en baies cintrées à arc déprimé ; certains des grands appartements furent cloisonnés et décorés de gypseries de style rocaille.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, gypserie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection totale

Date et niveau de protection de l'édifice

1980/12/15 : classé MH ; 2008/12/17 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le portail d'entrée ; la salle des Etats Généraux avec sa cheminée et son sol en carreaux de terre cuite, au deuxième niveau de l'aile ouest ; la niche de fontaine en gypserie au deuxième niveau du corps central ; la porte d'entrée de la chapelle ; la porte d'entrée donnant sur le grand escalier ; la cheminée monumentale dans une pièce communiquant avec la salle des Etats Généraux (cad. C 1424) : classement par arrêté du 15 décembre 1980 - Le château en totalité avec les terrasses, les douves et le pont (cad. BN 15, 17 ; BO 31) : inscription par arrêté du 17 décembre 2008

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Fontaine,chapelle,portail,cheminée,niche,porte,salle,escalier,salon,élévation,pavement,décor intérieur

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 15 12 1980 (façades et toitures ; escalier à deux volées et à mur d'échiffre du corps central ; les deux salons avec leur décor de gypserie au troisième niveau de l'aile ouest ; intérieur de la chapelle dans l'aile est) (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Copropriété

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

30141

1/58
château de Lascours
château de Lascours
© Monuments historiques
Voir la notice image