Chapelle de la confrérie des Pénitents-Gris

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle

Genre du destinataire

De Pénitents gris

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Chapelle de confrérie

Titre courant

Chapelle de la confrérie des Pénitents-Gris

Localisation

Localisation

Occitanie 30 Aigues-Mortes

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Adresse de l'édifice

Rouget-de-l'Isle (rue) ; Paul-Bert (au carrefour avec la rue)

Références cadastrales

E 755

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1611

Description historique

La confrérie des Pénitents gris d'Aigues-Mortes aurait été fondée au début du 15e siècle (1400 selon la tradition). Une chapelle fut élevée dès cette époque sur l'emplacement de la chapelle actuelle. Elle est détruite en 1575 lors des troubles causés par les guerres de Religion. En 1605, construction d'une nouvelle chapelle, consacrée en 1611. En 1676, dans le cadre des travaux de surélévation de la toiture, la façade occidentale est reprise. En 1699-1700, construction du corps de bâtiment abritant l'escalier et la tribune nord. En 1793, l'ensemble du mobilier est détruit, hormis le maître-autel avec son retable. En 1802, reconstruction du clocher. L'église présente un vaisseau unique plafonné avec chevet plat. Au nord, un corps de bâtiment en appentis contre le mur de l'église, comprend, au rez-de-chaussée, un couloir reliant la porte d'entrée et un escalier menant aux tribunes, à la sacristie ; à l'étage, une tribune ouvrant sur la nef par deux baies en anse de panier. Les élévations latérales sont rythmées par des pilastres corinthiens avec morceaux d'entablement prolongeant l'ordonnance du retable. Portail à encadrement de pilastres, surmonté d'un fronton brisé et d'un édicule à niche. La chapelle construite en 1611 semble avoir été un édifice plus modeste que le bâtiment actuel.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1994/09/02 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Chapelle (cad. E 755) : classement par arrêté du 2 septembre 1994

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objects conservés dans l'édifice

PM30000002, PM30000779, PM30000778

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 04 06 1926 (arrêté) annulée. Objets mobiliers protégés : retable classé OM 30 09 1911.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association cultuelle

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

30003