Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aude (11) ; Pomas

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

A 1113

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

15e siècle, 16e siècle, 17e siècle

Description historique

La première mention du castrum de Pomaribus date de 1319. Au cours des guerres de Religion, c'est à Pomas que se réunirent, le 22 décembre 1589, les députés chargés de dresser les articles de la Trève de Labourage. Une nouvelle assemblée pour la Trève s'y tint en février 1590. Aux angles est, nord et ouest, trois tourelles rondes partent d'encorbellements établis au niveau du premier étage. L'angle sud est occupé par une massive tour carrée. A l'emplacement du pont-levis disparu, un ponceau franchit le fossé et supporte le chemin d'accès actuel qui mène à une terrasse comprise entre la tour carrée et des dépendances modernes. A l'intérieur de la tour carrée se voient encore les murs primitifs auxquels elle fut adossée. Les archères de ces murs sont cruciformes, d'un type rare dans l'Aude (probablement du 14e siècle). Un peu partout, les murs ont été percés de canonnières de formes variées. Au sommet des tourelles et des courtines étaient établis à demeure des hourds en bois. La petite cour intérieure est de niveau avec le premier étage des appartements. D'importants silos y étaient creusés. La porte qui donne accès à la cour en venant de l'entrée principale, est en arc brisé. Cette construction a été en partie reprise lors de la mise en place de deux arcades en anse de panier qui limitaient une galerie de long de la face sud-ouest de la cour. Ces arcs ne paraissent pas antérieurs au 17e siècle. L'escalier en vis est inclus dans l'angle oriental de la cour. Les plafonds peints se trouvent au premier étage. Les plafonds de deux salles sont constitués chacun par trois poutres et quatorze poutrelles. Les quinze compartiments ainsi délimités sur chaque poutre sont obturés par des planchettes légèrement inclinées. Ce sont ces métopes qui ont été décorées d'armoiries et de sujets divers (fruits et légumes, animaux, bustes humains, animaux fantastiques...), réalisés au pochoir. Il y a soixante métopes par salle, soit cent-vingt en tout.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1948/04/14 : inscrit MH ; 1987/11/16 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Château : inscription par arrêté du 14 avril 1948 ; Plafond peint au premier étage et salle correspondante (cad. A 1113) : inscription par arrêté du 16 novembre 1987

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Salle,décor intérieur

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

11293

1/130
château de Pomas
château de Pomas
© Monuments Historiques
Voir la notice image