Restes de l'église Saint-Julien et Sainte-Basilisse de l'Espinoux

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Restes de l'église Saint-Julien et Sainte-Basilisse de l'Espinoux

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aude (11) ; Plavilla

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

A 885

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle

Description historique

L'église, mentionnée en 1207, n'était pas une paroisse mais une simple annexe de Ribouisse. Avant d'appartenir au diocèse de Mirepoix (à partir de 1318), elle dépendait de celui de Toulouse. L'édifice a été aliéné à la Révolution et a perdu son couvert, quelques parties faibles des murs, avec deux des colonnes intérieures. L'édifice était à nef unique, avec abside circulaire de plan outrepassé. Le secteur oriental de l'abside, restauré en 1731, se distingue nettement de la construction primitive. Chapiteaux sculptés (tête de boeuf, feuillage). La porte s'ouvre au sud de la seconde travée de la nef. Elle est en plein cintre, à multiples rouleaux. Le mur occidental s'élève encore jusqu'au pignon et porte un petit clocheton-arcade à une baie. Toute la surface intérieure de l'église était ornée de fresques dont il reste des fragments. Il existe plusieurs enduits successifs et d'époques différentes. Les peintures situées au mur de fond et au-dessus de la porte sud, sont relativement récentes (17e ou 18e siècle). Teintes plates et encadrements rectilignes, sans figuration. Au pilier nord du choeur, de part et d'autre de la colonne, se distingue une fresque en deux teintes (ocre jaune et brun-noir) dessinant un personnage à barbe brune en pointe. Plus à l'est, la couche la plus ancienne est à nu. Dans cette partie, les seules teintes visibles sont l'ocre rouge et le blanc. Se distinguent les deux jambes d'un personnage vêtu d'un vêtement blanc très court. Un bras est visible au-dessus. Plus à droite se trouve un animal à quatre pattes.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, peinture

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1948/04/14 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise de l'Espinoux (restes) : inscription par arrêté du 14 avril 1948

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

11291

1/15
église de l'Espinoux
église de l'Espinoux
© Monuments Historiques
Voir la notice image