Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aude (11) ; Pieusse

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

C 4

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle (?)

Description historique

Le castrum de Pieusse est mentionné dès 1119. Pieusse était le siège d'une baronnie qui comprenait Alaigne et Routier. La seigneurie était à l'archevêque de Narbonne qui exerçait haute, moyenne et basse justice. C'est en 1229 que Pieusse fut assigné par Guy de Lévis, seigneur de Mirepoix, sur ordre de Saint-Louis, aux archevêques de Narbonne qui le conservèrent jusqu'à la Révolution. Vendu comme bien national, le château devint une simple habitation puis une dépendance agricole. L'édifice est de plan rectangulaire, à deux étages sur rez-de-chaussée et un étage de comble. La cage d'escalier qui distribuait les étages, logée dans l'angle sud-est, s'est effondrée en 1987. Le pignon ouest était éclairé, aux 2e et 3e étages, par deux baies géminées avec coussiège. La façade nord, munie d'une porte haute au niveau du premier étage, prend jour à l'étage noble et à l'étage de comble par trois baies géminées à arcs plein cintre et colonnette à chapiteau. L'intérieur conserve un plafond à solives dont les baguettes de couvre-joints sont décorées de dents de scie blanches sur fond noir. L'ensemble du plafond est noir et est porté, au sud, par une sablière de plancher sur corbeaux. L'ébrasement intérieur de la fenêtre nord conserve des traces de graffiti. Le deuxième étage était à l'origine constitué d'une seule salle couverte par un plafond à solives peint. Le décor est basé sur l'alternance, d'une solive à l'autre, d'un rang continu de quadrilobes avec un rang discontinu de quadrilobes, eux-mêmes en alternance avec des panneaux végétaux. Le bleu cendré, le rouge diapré, le blanc et le jaune sont les couleurs dominantes. Le plafond quant à lui est orné d'étoiles stylisées alternant avec des écus portant à l'origine des armes mais entièrement délavés aujourd'hui. Le fond du plafond est brun rouge tandis que le décor est blanc. Cette oeuvre pourrait appartenir au 13e siècle.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture, sculpture, gravure

État de conservation (normalisé)

Désaffecté

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1989/02/14 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Château (cad. C 4) : classement par arrêté du 14 février 1989

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 08 02 1988 (arrêté) annulée

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

11289

1/46
château
château
© Monuments Historiques
Voir la notice image