Maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aude (11) ; Narbonne ; 16 avenue du Maréchal-Foch

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Adresse de l'édifice

Maréchal-Foch (avenue du) 16

Références cadastrales

B 2068, 2070

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle, 16e siècle

Description historique

Le monastère des Bernardines de Notre-Dame des Olieux, fondé en 1204, se transporta à Narbonne en 1574 à cause des guerres de Religion. Leur église se situa d'abord dans l'île Sainte-Radegonde, près de la Major, où elle n'est plus mentionnée dans le compoix de 1696. D'après une annotation du compoix de 1641, il semblerait que les Bernardines aient acheté, pour leur couvent, le 8 avril 1644, la maison de Jean de Brunes, qui serait le plus ancien propriétaire connu de cet édifice. Converti en caserne à la Révolution, le couvent fut partiellement démoli en 1839. Le tracé, au milieu du 19e siècle, de l'avenue du Capitole et la construction de nouvelles maisons en bordure, ont laissé subsister deux murs anciens avec leurs fenêtres. Les deux murs sont perpendiculaires. L'un donne sur une cour triangulaire en façade sur l'avenue. Il est percé, au premier étage, d'une fenêtre triple et, au deuxième étage, d'une fenêtre à meneaux dont l'axe est décalé par rapport à la précédente. Cette fenêtre à meneaux paraît dater de la seconde moitié du 16e siècle. La fenêtre du premier se compose de trois petites fenêtres en plein cintre, séparées par deux colonnettes en marbre. Les chapiteaux sont ornés, aux angles, de têtes de personnages et les tailloirs sont ornés de feuillages qui se continuent au-delà de l'encadrement en une frise. La fenêtre du pan de mur sur la cour arrière est géminée. Le chapiteau montre, sur chaque face, une chèvre ou un bouc dans un décor de feuillages. La frise se continue sur plusieurs mètres. Certains de ces détails semblent indiquer, malgré le style incontestablement roman de ces ouvertures, une époque plutôt tardive, probablement la première moitié du 13e siècle.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1946/12/19 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façade sur cour (cad. B 2068, 2070) : inscription par arrêté du 19 décembre 1946

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Élévation

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

11262

immeuble
immeuble
© Monuments Historiques
Voir la notice image