Ancienne chapelle des Pénitents-Blancs

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle

Genre du destinataire

De Pénitents blancs

Titre courant

Ancienne chapelle des Pénitents-Blancs

Localisation

Localisation

Occitanie 11 Narbonne

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Adresse de l'édifice

Belfort (rue de)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle, 17e siècle

Description historique

L'église Notre-Dame de Grâce, autrefois église des Augustins, fut achetée le 13 avril 1816 par les Pénitents Blancs. C'est en 1262 que les Augustins s'installèrent à Narbonne, mais ce n'est qu'en 1523 qu'ils prirent possession de l'emplacement où se trouve aujourd'hui la chapelle. D'après le compoix, le couvent était encore en construction en 1542. En 1793, les biens des Augustins furent morcelés et vendus. C'est un édifice à nef unique et chevet pentagonal. La chapelle était autrefois bordée de six chapelles latérales murées en 1816 par les Pénitents Blancs qui les transformèrent en vestiaire. Ces chapelles communiquent entre elles par de grands arcs brisés qui paraissent correspondre à une disposition primitive. Elles sont couvertes de voûtes sur croisée d'ogives. La chapelle est sans doute couverte depuis son origine par une charpente portée par trois arcs doubleaux diaphragme, charpente sous laquelle, au 19e siècle et sans doute à l'initiative des Pénitents Blancs, furent lancées de fausses voûtes sur croisées d'ogives. Le choeur est séparé de la nef par un arc triomphal qui repose sur des faisceaux de colonnettes à chapiteaux feuillagés. Les fenêtres en arc brisé qui éclairaient le choeur ont été entièrement ou partiellement murées au 18e siècle pour permettre l'aménagement d'un décor de gypserie (Annonciation, Nativité, Présentation au Temple...). Chacune des scènes s'inscrit dans un encadrement composé de courbes et de contre-courbes feuillagées. Au-dessus de la première chapelle nord s'élève le clocher rectangulaire, ajouré dans sa partie supérieure par des ouvertures plein cintre. Il est desservi par un petit escalier en vis et date de la fin du 16e ou du début du 17e siècle. Cette chapelle illustre l'architecture gothique méridionale tardive.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, gypserie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1911/06/22 : classé MH ; 1986/07/24 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Portail : classement par arrêté du 22 juin 1911 ; Chapelle : classement par arrêté du 24 juillet 1986

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Portail,abords

Référence aux objets conservés

PM11000379

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 19 11 1985 (chapelle) (arrêté) annulée

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

11262

1/32
ancienne chapelle des Pénitents
ancienne chapelle des Pénitents
© Monuments Historiques
Voir la notice image