Eglise paroissiale Notre-Dame

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Titre courant

Eglise paroissiale Notre-Dame

Localisation

Localisation

Occitanie 11 Mazerolles-du-Razès

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

14e siècle

Description historique

La paroisse dépendait, au spirituel, de l'archevêché de Narbonne et, au temporel, de l'abbé de Montolieu. L'église avait été, au 10e siècle, une dépendance de Camon et, comme telle, rattachée en 943 au monastère de Lagrasse. On ignore si cette église primitive s'élevait à l'emplacement de l'édifice actuel. L'édifice est de plan rectangulaire, avec sanctuaire dans le prolongement de la nef. Fausses voûtes récentes. Le mur du nord montre deux parties distinctes : à l'est, une partie en moyen appareil ; à l'ouest, l'appareil est plus grand et plus sommaire. A l'est, le sanctuaire était éclairé par un oculus et latéralement par une fenêtre en tiers-point. Les fenêtres nord de la nef ont été percées en 1878, symétriquement à celles du sud qui sont anciennes. Le portail s'ouvre au sud de la nef, en arc en tiers-point. Les colonnettes supportent de petits chapiteaux ornés de feuillage. Au-dessus de ce portail, coupée par le plafond du porche, une console devait primitivement supporter une statue. Le clocher-mur se compose du mur de fond de la nef et du clocher triangulaire qu'il supporte. Il existe encore un encorbellement du côté oriental du mur de fond. Cette galerie repose sur une série de corbeaux quadruples. L'accès se fait par un étroit escalier en vis logé dans l'angle sud-ouest. Beaucoup moins épais que le mur de base, le mur du clocher s'élève d'abord en grès appareillé jusqu'au niveau des trois grandes baies en plein cintre qui forment son premier étage. Puis l'élévation est en briques, dessinant un pignon triangulaire. Six baies se répartissent sur trois niveaux.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1948/11/29 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Clocher-mur et portail : inscription par arrêté du 29 novembre 1948

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Clocher,portail

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Objets mobiliers protégés OMH

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Conditions d'ouverture au public

Utilisation cultuelle

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

11228

1/11
Charpente du comble
Charpente du comble
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Centre de recherche des monuments historiques - CRMH) diffusion RMN
Voir la notice image