Eglise Saintes-Puelles

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Saintes-Puelles

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aude (11) ; Mas-Saintes-Puelles

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

E 134 à 137

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

14e siècle

Description historique

De l'église autrefois dédiée à Saint-Pierre, il ne subsiste que des ruines et un portail incorporé à une église reconstruite avec les matériaux de l'ancienne. C'était un édifice gothique que les détails de la mouluration et de la sculpture permettent de dater de la première moitié du 14e siècle. Il semble que sa construction ait correspondu à une période de prospérité ou d'intense développement démographique, attestée par l'érection en 1327 d'une baylie royale. Pendant les guerres de Religion, le Mas-Saintes-Puelles devint la principale place forte des Huguenots dans cette partie du Lauragais. Lors de la révolte du duc de Rohan, la ville se déclara en sa faveur et fut brûlée le 2 juillet 1622 par Louis XIII puis rasée. Il est probable que la destruction de l'église qui défendait les approches du château, remonte à ces événements. Une nouvelle église fut reconstruite dans le prolongement orientale de la première. Cette reconstruction ne doit pas être antérieure à la Révolution. En 1897, surélévation du clocher et construction d'une flèche. L'église actuelle a été construite probablement au 18e siècle en prolongeant la nef ruinée de l'ancien édifice. Le clocher est axé sur le nouveau vaisseau, contre son mur occidental. Le portail aussi ancien que l'église primitive, a sans doute été déplacé, en raison de sa situation anormale correspondant à une travée orientale, sinon même au choeur de la première église. Les ruines subsistantes se réduisent à une partie du mur méridional de la nef et à un fragment surélevé, sans doute un ancien clocher. La salle basse était voûtée d'ogives. Il demeure les amorces de ces arcs diagonaux et des formerets. L'étage conserve des vestiges semblables d'une salle voûtée.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1908/03/07 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Portail au Sud : classement par arrêté du 7 mars 1908

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Portail

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

11225

1/8
église
église
© Monuments Historiques
Voir la notice image