Ancienne abbaye de Rieunette

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abbaye

Titre courant

Ancienne abbaye de Rieunette

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aude (11) ; Ladern-sur-Lauquet

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle

Description historique

Le document le plus ancien mentionnant l'église et le monastère est un acte de donation datant de 1162. Communauté cistercienne de religieuses entretenant des relations de vassalité avec le vicomte de Narbonne et l'abbé de Fontfroide. Au 16e siècle, les Religionnaires s'emparèrent du lieu, obligeant les religieuses à se réfugier dans la cité de Carcassonne. L'assassinat de l'abbesse de Levis, le 13 juin 1671, par Marc-Antoine du Ferrier, seigneur du Villar, mit définitivement fin à la résidence des moniales à Rieunette. Les abbesses demeurèrent désormais à Carcassonne jusqu'à leur union, en 1761, à la maison, du même ordre, de Lombez en Gascogne. En 1793, les biens de "première origine" de Rieunette furent aliénés à divers particuliers et subirent diverses transformations avant leur acquisition par l'administration des Eaux et Forêts. Actuellement, il ne reste des bâtiments que l'église Sainte-Marie, les lieux claustraux ayant complètement disparu. L'édifice semble avoir été bâti en deux temps : d'abord l'ensemble du gros oeuvre et la voûte, puis les piliers et doubleaux. Le clocher était fortifié. Les galeries du cloître s'étendaient au nord-est. C'est lors des troubles religionnaires de 1568 que les bâtiments monastiques auraient été renversés et brûlés. En 1648, l'abbesse Cécile de Noé fit relever ces constructions mais lorsqu'elle vint en prendre possession, en 1654, le sieur de Saint-Jean-Moussoulens, frère de l'abbé de Villelongue, chassa les religieuses et incendia les bâtiments jusqu'à la porte de l'église. L'église présente un plan rectangulaire, adossé à la montagne. A cause du choix de cet emplacement, le chevet n'a pas été orienté à l'est mais au sud-est. Les murs supportent une voûte appareillée en berceau légèrement brisé. Ce berceau est divisé en quatre travées par trois doubleaux de section rectangulaire reposant sur des piliers de même profil. Dans l'angle nord de la nef, à l'intérieur, s'élève une tour carrée dont l'intérieur circulaire contient un escalier en vis. Cet ancien clocher ne dépasse plus actuellement la toiture que de 1,50m environ. L'accès se faisait par une porte rectangulaire depuis la nef. Au-dessus, une seconde porte donnait accès à une tribune disparue, probablement en bois. La porte latérale percée dans le mur nord-est donnait accès au cloître. Du côté de la porte du cloître, le mur de la tour s'appuie, sans liaison, contre les reins de l'arrière-voussure, ce qui permettrait de conclure que la construction de cette tour est postérieure, mais au-dessous de la naissance de l'arc, la liaison est au contraire parfaite. L'hypothèse la plus probable est donc que la tour, commencée en même temps que les murs adjacents, a été interrompue pour l'exécution de l'arc de la porte qui la pénétrait, et reprise ensuite.

Description

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection totale

Date et niveau de protection de l'édifice

1925/12/11 : inscrit MH ; 1950/08/29 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Restes de l'abbaye ; ailes Nord et Est du cloître : inscription par arrêté du 11 décembre 1925 ; Eglise de l'ancienne abbaye : classement par arrêté du 29 août 1950

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Cloître,église

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Objets mobiliers protégés OMH

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Affectataire de l'édifice

Ministère chargé de l'agriculture

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

11183

1/37
abbaye de Rieunette
abbaye de Rieunette
© Monuments Historiques
Voir la notice image