Chapelle de Saint-Jean

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle

Titre courant

Chapelle de Saint-Jean

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aude (11) ; Citou ; à 600 mètres au Sud du village

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Adresse de l'édifice

À 600 mètres au Sud du village

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

L'Argent-Double

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle

Description historique

Vers la fin du 8e siècle s'est fondé à Citou un monastère de Saint-Jean, berceau de la future abbaye de Caunes. Il ne reste aucune trace de ce monastère primitif. L'église Saint-Jean, construite deux ou trois siècles plus tard, peut en rappeler l'emplacement. Elle fut constituée en paroisse en 1236. Le collateur était l'abbé de Caunes. Vers le milieu du 19e siècle, le conseil de fabrique demanda le transfert de la paroisse dans une nouvelle église, à construire au coeur du village, sous le prétexte que la chapelle champêtre était fréquemment inondée par les crues de l'Argent-Double. Ce transfert eut lieu en 1854 mais les habitants des hameaux demandant que le service soit conservé dans l'ancienne église, d'importantes réparations furent réalisées en 1891 pour exhausser le sol de la nef et les autels, et creuser cent mètres d'aqueduc souterrain pour assécher rapidement le sous-sol après les crues. La partie ancienne de l'église (12e siècle environ) doit comprendre l'abside, les murs de la nef, la chapelle nord et sa voûte en berceau transversal. La réparation de 1659 doit se rapporter à la porte datée et probablement à l'agrandissement, au sud, par une nef formée de deux chapelles. L'apport du 19e siècle se limite au déplacement de la porte, à la construction d'une fausse voûte, d'une sacristie et à l'exhaussement du sol.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1948/04/27 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les vantaux de la porte : inscription par arrêté du 27 avril 1948

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Porte,vantail

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

11092

1/28
église Saint-Jean-Baptiste
église Saint-Jean-Baptiste
© Monuments Historiques
Voir la notice image