Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aude (11) ; Cavanac

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle

Description historique

Du "castrum" cité en 1259, il ne reste rien de visible, hormis peut-être les bases de la tour carrée. En 1641, le château possédait une tour avec pigeonnier au-dessus, écuries, basse-cour, et fossé. Des plans parcellaires du 18e siècle indiquent que les fossés étaient comblés dès 1616. Des travaux sont entrepris en 1658. C'est probablement de cette campagne de travaux que datent les grandes fenêtres des bâtiments attenant à la tour carrée. Remaniées plus tard, ces fenêtres ne montrent plus que quelques portions d'encadrements. Le grand portail est probablement postérieur d'un demi-siècle. Un vaste terre-plein, avec hangars agricoles, précède une cour dont trois côtés sont entourés de bâtiments. La tour carrée est située à l'angle extérieur nord-est. Le corps de logis relie la tour carrée à une tourelle d'escalier qui occupe l'angle nord-ouest de la cour. L'habitation occupe donc la face nord de la cour, dont les deux autres faces sont réservées à des dépendances. La tour carrée présente, à sa base, un fruit assez prononcé. Il est possible que ce soubassement soit un vestige du château-fort primitif, mais la construction des murs en élévation ne paraît pas antérieure au 16e siècle. Les canonnières carrées ne sont pas antérieures à la fin du 16e siècle. Le corps de logis attenant à la tour a été profondément remanié à plusieurs reprises. La façade nord conserve toutefois quelques encadrements de fenêtres du 17e siècle, avec meneaux à section carrée, correspondant probablement à la réfection de 1658. L'escalier en vis était enfermé dans une tourelle polygonale, à l'angle nord-ouest de la cour, et il a été conservé lors des reconstructions du 17e siècle. Les marches en pierre, usées, ont été retirées et remplacées par du bois et des briques. Le portail à la flamande s'ouvre entre deux piliers à refends, surmontés de vases ornés de linges. La ferronnerie de la grille présente des volutes encadrant un cartouche central à quadrillage oblique perlé.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1948/04/10 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Portail et grille d'entrée : inscription par arrêté du 10 avril 1948

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Portail,clôture,entrée

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

11085