Hôtel de Bataille

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Titre courant

Hôtel de Bataille

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aude (11) ; Castelnaudary ; place des Cordeliers

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Adresse de l'édifice

Cordeliers (place des)

Références cadastrales

E 719

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 18e siècle

Description historique

En 1834, la maison était habitée par Martin Dauch, descendant du député du Tiers-Etat qui se rendit célèbre par son opposition au serment du Jeu de Paume. Il n'est toutefois pas possible d'affirmer que le député Martin Dauch demeurait là en 1789. L'hôtel se présente comme une vaste demeure sur plan rectangulaire, avec un étage sur rez-de-chaussée et un comble. La façade principale compte neuf baies par étage. La façade latérale, à pignon sur rue, s'ouvre à la base par un grand portail d'écurie non décoré. La porte d'entrée s'ouvre entre deux pilastres à refends, avec entablement cintré très surbaissé. Le sommet de cet arc est occupé par une console Louis XV à coquille. Les vantaux, restaurés, montrent encore, dans la partie basse, un panneau de marqueterie. Le dormant supérieur est orné d'un grand tableau à contour ondulé. Le grand escalier, qui ne dessert que le premier étage, se développe en trois volées. Au second palier s'embranche un escalier de service qui rejoint le niveau du premier étage. La rampe est composée de panneaux très longs, un par volée, raccordés aux angles par les panneaux ou pilastres d'assemblage. Dans chacun des grands panneaux, les fers sont repliés et ondulés en forme de feuilles lobées, soutenues par des volutes qui se répondent et s'équilibrent autour du motif central. Le panneau unique de la galerie du premier étage ne diffère des précédents que par un arrangement des motifs autour d'un écusson central en tôle, à double face. Ce cartouche est surmonté d'une couronne comtale. Les blasons, qui étaient peints ou appliqués sur deux écus ovales accolés, ont complètement disparu.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1948/04/10 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades extérieures et toitures ; porte et rampe d'escalier (cad. E 719) : inscription par arrêté du 10 avril 1948

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Porte,escalier,élévation,rampe d'appui,toiture

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

11076

1/46
hôtel de Bataille
hôtel de Bataille
© Monuments Historiques
Voir la notice image