Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aude (11) ; Bouilhonnac

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

B 150

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 16e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1501, 1537

Description historique

Le lieu de Bouilhonnac fut donné aux moines de Sainte-Marie d'Orbieu (abbaye de Lagrasse) par Charles le Simple en 901. Philippe de Levis, abbé de Lagrasse de 1501 à 1537, aurait fait construire le château, mais l'écusson d'Abzac de la Douze montre qu'il faut reporter cette création à son prédécesseur. En 1943-1944, les Allemands ont occupé le château pour y créer un poste d'observation et de TSF. Les remparts sont bâtis en partie sur le roc mais, pour assurer l'assiette de la tour ronde du saillant oriental, il a fallu un cube important de maçonnerie. La partie supérieure des murs a disparu, de même que les merlons, bretèches ou autres défenses qu'elles pouvaient comporter. Les seuls ouvrages défensifs sont la tour ronde du saillant oriental, une tour plus modeste près de l'angle nord-est et une tour carrée à l'ouest, en arrière de la chapelle. Il existe des archères à plusieurs niveaux, notamment le long des courtines et à l'étage inférieur de la tour ronde. A une époque plus tardive, quelques points vulnérables ont été pourvus de canonnières à embrasure carrée, se rétrécissant vers l'intérieur suivant une surface ovoïde. La tour ronde contient trois étages superposés, autrefois desservis par un escalier à vis intérieur. La porte d'entrée est placée à trois mètres au-dessus du sol. La courtine orientale était percée de deux fenêtres entre les deux tours rondes. La chapelle possède un chevet polygonal qui conserve quatre de ses cinq faces. Deux sont percées d'une fenêtre à remplage trilobé sous un amortissement en plein cintre.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1948/04/10 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Ruines de la chapelle : inscription par arrêté du 10 avril 1948

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Chapelle

Typologie de la zone de protection

Site inscrit

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Site inscrit 06 08 1945 (arrêté)

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

11043