Eglise Saint-Saturnin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Saint-Saturnin

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aude (11) ; Belpech

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 2e moitié 15e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1162, 1321

Description historique

D'après une inscription placée au-dessus de l'archivolte, l'église aurait été bâtie en 1162. Devenue trop étroite pour la population, elle fut remplacée par une église plus vaste en 1321, laquelle fit disparaître le choeur roman, et qui resta elle-même inachevée et dépourvue de voûtes. Au 16e siècle, la nef romane devint la chapelle Saint-Michel. Le portail est surmonté d'un clocher en briques percé d'arcades. Il sert de passage et n'est garni d'aucun vantail. C'est l'un des éléments de l'ancienne église romane. Il présente des colonnettes ainsi qu'une frise à hauteur des chapiteaux. L'église du 14e siècle est couverte de voûtes modernes : les piliers sont seuls en pierre de taille ainsi que les chapiteaux, le reste est en briques. La chapelle du Saint-Sépulcre est adossée au choeur. C'est une adjonction au plan primitif qui peut être datée de la fin du 15e siècle. Elle aurait été construite par la famille de Claverie qui y aurait eu sa sépulture. Elle est couverte par une voûte à liernes et tiercerons, ornée de peintures en grisaille de la fin du 18e siècle, recouvrant peut-être un décor Renaissance. La grille en fer forgé qui la ferme date du 15e siècle. A l'intérieur se trouvent un sépulcre qui se compose d'un autel en pierre avec moulurations du 15e siècle ; un saint sépulcre placé sous une arcature dont l'archivolte et les piédroits portent une gorge ornée de feuillages, sculpture du 15e siècle. L'autel supporte un tombeau entouré de sept personnages dont deux, sur les côtés, ensevelissent le corps du Christ. Le fond de l'arcature est orné de neuf petites figures d'anges en haut relief, portées par des nuages et tenant dans leurs mains les instruments de la Passion.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture, ferronnerie, sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1906/12/26 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le portail de l'ancienne église romane : classement par arrêté du 26 décembre 1906 - La chapelle du Saint-Sépulcre : classement par arrêté du 26 décembre 1906

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Chapelle,portail

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Objets mobiliers protégés OMH

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

11033

1/24
église paroissiale
église paroissiale
© Monuments Historiques
Voir la notice image