Prieuré Sainte-Marie-Madeleine de Marast

Désignation

Dénomination de l'édifice

Prieuré

Titre courant

Prieuré Sainte-Marie-Madeleine de Marast

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté 70 Marast

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Références cadastrales

B 11, 159, 160, 193, 194, domaine public, non cadastré

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 16e siècle, 18e siècle

Description historique

Fondé vers 1120 par l'abbaye augustinienne de Chaumouzey (Vosges) , le prieuré est attesté dès 1123 dans les textes. Au 12e siècle existaient l'église et au moins un autre bâtiment au sud-est dont subsistent quelques vestiges. La commende fut introduite au 15e siècle. Après 1520, d'importants travaux ont été réalisés. Au moins trois corps de bâtiment ont été construits : le porche suivi en retour par le logis prioral de plan en L. De 1611 à la Révolution, le prieuré a été rattaché à la collégiale de Dole. Vendu comme bien national, il a servi par la suite de petit séminaire (1809-1812) , puis de collège des frères de Sainte-Marie (après 1835). Ces affectations ont été accompagnées de transformations importantes : l'église a perdu ses bas-côtés et ses chapelles orientales. Les bâtiments ont été de nouveau vendus au moment de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, et intégrés à une exploitation agricole. Le prieuré se compose d'une avant-cour précédant un bâtiment percé au centre d'un porche, suivi en retour à l'est d'un autre qui délimite une cour, elle-même fermée par un mur et un bâtiment agricole au sud. L'ancien jardin en terrasse se situe au sud-est. L'ancienne cour du cloître disparu se trouvait au nord-est. Celle-ci est délimitée au nord par l'église, et à l'est par les vestiges d'un hangar du 19e siècle, poursuivis au sud par l'ancien quartier des religieux, en ruine.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2010/12/29 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le prieuré en totalité, avec l'église, l'enclos, les murs de clôture et murs de soutènement, ainsi que la fontaine adjacente (cad. B 159, 160, 193, 194, 11 ; domaine public pour la fontaine à proximité des parcelles B 11 et B 194) : classement par arrêté du 29 décembre 2010

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Enclos,mur de clôture,mur de soutènement,fontaine,cloître

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Classement 17 10 1977 (ancienne église prieurale Sainte-Marie-Madeleine) (arrêté) annulé. Inscriptions 27 06 1991 (façades et toitures du prieuré ; ancienne cour du cloître ; fontaine adjacente) et 28 03 2008 (prieuré en totalité, y compris l'ancienne cour du cloître et la fontaine adjacente) (arrêtés) annulées.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété du département ; propriété privée ; propriété de la commune

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété du département : cad. B 159 (église) ; propriété privée : cad. B 11, 193, 194, 160 ; propriété de la commune : fontaine

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/3
prieuré
prieuré
© Monuments historiques
Voir la notice image