Hôtel Richardot

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison, hôtel

Titre courant

Hôtel Richardot

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Dole ; 36 rue des Arènes

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Adresse de l'édifice

Arènes (rue des) 36

Références cadastrales

BI 156, 157

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

19e siècle, 20e siècle

Description historique

Hôtel construit au 16e siècle par François Richardot, évêque d'Arras et aumônier de l'empereur Charles Quint. Il serait l'oeuvre du maître maçon Richard Maire. Le corps de logis est traversé par une allée cochère. L'aile en retour, à gauche de la cour, comporte la tour d'escalier en vis en pierre contre le logis et un pigeonnier. Un bâtiment de remises, datant du 17e siècle, se trouve à droite du portail. Le réaménagement, à la fin du 19e siècle, de l'intérieur du corps de logis présente un grand escalier distribuant par un couloir central le grand appartement de l'étage.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

2004/07/28 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les façades et toitures sur rue et sur cour ; l'escalier en vis en pierre (cad. BI 156, 157) : inscription par arrêté du 28 juillet 2004

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Élévation,escalier

Typologie de la zone de protection

Secteur sauvegardé

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 11 01 1938 (façade sur rue et comble qui la surmonte de la maison) (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/2
maison
maison
© Monuments historiques
Voir la notice image