Citadelle et enceinte urbaine

Désignation

Dénomination de l'édifice

Citadelle

Titre courant

Citadelle et enceinte urbaine

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Doubs (25) ; Besançon

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle ; 2e moitié 17e siècle ; 1er quart 18e siècle

Description historique

Citadelle : 2e moitié 17e siècle, par Vauban ; Bastion de la porte Rivotte : 1er quart 18e siècle

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1942/06/08 : classé MH ; 1944/01/05 : classé MH ; 1944/03/14 : classé MH ; 2019/09/10 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Ensemble de bâtiments constituant la Citadelle, y compris la chapelle Saint-Etienne et le puits voisin : classement par arrêté du 8 juin 1942 ; Le bastion de la porte Rivotte : classement par arrêté du 5 janvier 1944 ; Les glacis de la citadelle, la porte Taillée et la porte Rivotte faisant partie des anciens remparts de Vauban : classement par arrêté du 14 mars 1944 ; Les parties suivantes de l’enceinte urbaine : les vestiges enfouis de la contrescarpe de la tour bastionnée de Rivotte situés sur la parcelle 58 (section DK), les vestiges du rempart, même ceux enfouis, entre la tour bastionnée de la Rivotte et la tour bastionnée de Brégille, situés sur la parcelle n°11 (section AK), la partie du rempart entre le bastion du moulin Saint-Paul et les vestiges de la tour bastionnée Saint-Pierre, située 22 avenue Arthur-Gaulard, sur les parcelles n°16 et 67 (section AH), les vestiges de la tour bastionnée Saint-Pierre située rue Elisée Cusenier, sur la parcelle n°29 (section AE), les vestiges enfouis de la lunette de Bregille, situé sur la parcelle n°109 (section CX), le corps de garde est de Chamars du XVIIIe siècle, situé 2 avenue de la Gare d’Eau, sur la parcelle n°36 (section AR), l’ensemble des vestiges enfouis de la seconde ligne de remparts situés sous l’hôpital Saint-Jacques, sur la parcelle n°5 (section AV), 2 avenue de la Gare d’eau, parking du Département Doubs, 4 et 6 avenue de la Gare d’eau, sur les parcelles n°35, 44, 48 et 73 (section AR), le corps de garde nors de la porte d’Arènes, situé sur la parcelle n°164 (section AX), tels que délimités en rouge sur le plan annexé à l’arrêté : inscription par arrêté du 10 septembre 2019

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Site classé 03 12 1924 (Décret)

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété de l'Etat

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune : Citadelle, glacis et portes ; Propriété des domaines (biens de l'état non affectés) : Bastion de la porte Rivotte

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/151