POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Domaine de Grenouillon

Désignation

Dénomination de l'édifice

Demeure

Titre courant

Domaine de Grenouillon

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Deux-Sèvres (79) ; Moutiers-sous-Argenton

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Poitou-Charentes

Références cadastrales

B 506 à 508, 538

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle ; 18e siècle

Description historique

Le fief de Grenouillon est connu dans les textes dès 1025. Le domaine présente deux cours fermées en enfilade, possédant chacune son portail. La première contient la ferme et le pigeonnier ; la seconde, en partie protégée par des douves, renferme le logis et ses communs. Ce logis, situé sur le côté ouest de la cour, est un long corps dont les pièces s'organisent de part et d'autre d'un large escalier et auquel est accolé, au nord, un pavillon quadrangulaire. Les baies ont subi des remaniements à l'ouest. La façade est s'ouvre par une porte plein cintre dont l'encadrement est mouluré et sculpté de pilastres... dans le style du 18e siècle. A l'intérieur, quelques portes en accolade pourraient être médiévales, mais la plupart des aménagements (boiseries peintes, cheminée en faux marbre) datent des 18e et 19e siècles. Le jardin, qui doit exister depuis au moins le 18e siècle, occupe toute la moitié occidentale du domaine. Clos de murs, il s'organise en jeux de boules, charmille et potager. Des allées bordées de buis dessinent une composition très géométrique.

Description

Typologie de plan

Jardin régulier

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie ; peinture ; décor stuqué ; sculpture

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1992/12/11 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures du château et des communs, cour du château et son enceinte ; façades et toitures des bâtiments de ferme, y compris le pigeonnier, la cour de ferme et son enceinte ; douves du château ; jardin et son mur de clôture (cad. B 506 à 508, 538) : inscription par arrêté du 11 décembre 1992

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/12