Château de Soquence

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de Soquence

Localisation

Localisation

Normandie ; Seine-Maritime (76) ; Sahurs ; R.D. 51

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Haute-Normandie

Adresse de l'édifice

R.D. 51

Références cadastrales

AH 34 à 36, 38 à 40, 42 à 46, 50, 56, 57, 61

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 16e siècle 17e siècle ; 2e quart 19e siècle

Description historique

Le domaine de Soquence abrite un château neuf, manoir néo-Renaissance de la fin du 19e siècle, et une résidence de campagne construite par les Grouchet de Soquence à la fin du 16e siècle et au début du 17e siècle, après la destruction du précédent château, le Vieux Soquence, en 1589. Cet ancien manoir, ou plutôt maison de campagne, était destiné à accueillir un bourgeois rouennais et de lui permettre de profiter de la nature, ce qui explique les grandes fenêtres donnant sur la Seine et la succession de terrasses y descendant, maintenues par des murs de soutènement et reliées par des escaliers avec des rampes en fer forgé. Le manoir est construit suivant un plan en U, avec le corps de logis à l'ouest, une longue galerie face à la Seine et une petite chapelle à l'est. Il est situé dans un beau parc boisé, aménagé en même temps que le nouveau château, de style néo-renaissance, construit par l'architecte Dusillon en 1840. Dusillon est l'auteur probable des grandes écuries et d'adjonctions à la maison du jardinier. Le décor intérieur est très abîmé, mais il subsiste encore quelques boiseries et des traces de décor peint, ainsi qu'une grande cheminée de cuisine avec son four à pain et une rampe d'escalier du 17e siècle à balustres tournés.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1988/10/27 : inscrit MH ; 1998/01/08 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Corps de logis dans ses dispositions d'origine, y compris les restes de décor peint ; façades et toitures de l'ensemble des bâtiments restants : galerie centrale, chapelle, communs (à l'exception des adjonctions modernes) et pavillon d'angle ; terrasses, y compris les murs de soutènement, les murs de clôture et les escaliers avec leurs rampes en fer forgé (cad. AH 38 à 40, 45) : inscription par arrêté du 27 octobre 1988 Parc, y compris la clôture ; façades et toitures de l'ensemble des bâtiments, à l'exclusion de la maison de gardien (cad. AH 34 à 36, 38 à 40, 42 à 46, 50, 56, 57, 61) : inscription par arrêté du 8 janvier 1998

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Typologie de la zone de protection

Abords d'un monument historique ; site inscrit ; parc naturel régional

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1992

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection