Maison dite des Templiers

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison dite des Templiers

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Limoges ; 19, 21 rue du Temple

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Adresse de l'édifice

Temple (rue du) 19, 21

Références cadastrales

1981 DX 110, 111

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle

Auteur de l'édifice

Description historique

La tradition selon laquelle cette maison aurait appartenu aux Templiers n'a pas de preuves historiques. La façade sur rue est percée, au rez-de-chaussée, de trois baies aux arcs plein cintre dont celle du milieu donne accès à un passage couvert conduisant à une cour intérieure. Les côtés ouest et nord de la cour présentent, en rez-de-chaussée, un décor d'arcades. Elles comportent des arcs en anse de panier, très surbaissés, profilés d'une doucine, dont les retombées se font sur des colonnes au fût légèrement galbé, posé en délit, par l'intermédiaire de chapiteaux sculptés d'une rangée de volutes affrontées au-dessus d'un rang de feuilles aux extrémités recourbées que souligne l'astragale profilé d'une baguette au-dessus d'un filet. Les bases des colonnes sont posées sur un petit socle cubique hissé sur un piédestal. Ces piédestaux, eux-mêmes élevés sur un socle cubique, ont chacune de leur face décorée d'un panneau taillé en pointe de diamant à l'intérieur d'un cadre mouluré. Dans l'angle nord-ouest, à l'issue du couloir accédant à la rue, les deux arcades en équerre sont surmontées d'un auvent en pierre prenant appui sur les trois chapiteaux décrivant, en porte-à-faux, sur l'avant, une saillie en forme de lobe. L'arc de l'arcade médiane du côté ouest est plus large et devait correspondre à l'entrée principale aujourd'hui supprimée. Cette galerie ouest se trouve dans le prolongement de l'aile abritant l'escalier de l'immeuble au n°22 rue du Consulat, qui devait à l'origine appartenir au même hôtel.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1975/09/09 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les arcades au rez-de-chaussée des côtés Nord et Ouest de la cour intérieure (cad. DX 111, 110) : inscription par arrêté du 9 septembre 1975

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/23