Maison dite Maison du Maître Tanneur

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison dite Maison du Maître Tanneur

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Eymoutiers ; rue Farges

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Adresse de l'édifice

Farges (rue)

Références cadastrales

AE 106

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1609, 1655

Description historique

Cette maison est le plus intéressant témoignage de la grande industrie de la tannerie, active et renommée aux 17e et 18e siècles à Eymoutiers. Si les dernières tanneries ont disparu à la fin du 19e siècle, il subsiste les habitations des tanneurs, caractéristiques par leurs vastes greniers à claire-voie de bois en forme de croix de Saint-André, utilisés comme séchoirs pour les peaux. Cette demeure fut construite par la famille Cramouzaud, l'une des plus notables de la ville au début du 17e siècle. Construite en bordure de la Vienne, la maison de plan trapézoïdal est séparée de la rue par une cour et présente trois étages ainsi qu'un grenier séchoir. L'intérieur conserve des boiseries murales et des cheminées. Plafonds avec décors stuqués.

Description

Typologie de plan

Jardin régulier

Technique du décor des immeubles par nature

Décor stuqué, menuiserie, peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

1980/12/31 : classé MH ; 1980/12/31 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les façades et toitures ; l'escalier à balustres en bois avec les portes le desservant aux différents étages ; les anciens ateliers au rez-de-chaussée ; le salon des Quatre-Saisons, le petit salon ou chambre bleue, la salle à manger, la grande chambre avec alcôve (ancienne bibliothèque) , la cuisine et son office avec leur décor au premier étage ; la galerie, la chambre du Prévôt, le salon Directoire, la chambre sur la Vienne à l'angle nord-est, la chambre sur cour à l'angle sud-est, le grenier de séchage dans le comble avec leur décor au second étage (cad. AE 106) : classement par arrêté du 31 décembre 1980 - La cour Directoire avec ses murs et portails, le jardin à la française en terrasse avec ses murs (cad. AE 106) : inscription par arrêté du 31 décembre 1980

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Atelier,bibliothèque,cour,jardin d'agrément,escalier,cuisine,galerie,porte,salon,salle à manger,portail,décor intérieur

Référence aux objets conservés

PM87000635

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Objets mobiliers protégés OMH

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection