Ancien château de Bridiers

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Ancien château de Bridiers

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Creuse (23) ; La Souterraine

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Lieu-dit

Bridiers

Références cadastrales

1968 D 534, 535, 537, 539 à 541, 1995 CS 71, 72, 73

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

14e siècle, 15e siècle

Description historique

La tour est un exemple d'architecture militaire du 13e siècle. La vicomté de Bridiers relevait du suzerain poitevin. Par sa situation, aux marches de la région limousine, au carrefour de la route gauloise de Lyon à Saintes, et de la voie romaine de Bordeaux à Bourges, le château a connu de nombreuses opérations militaires. En 1177, il fut assiégé et pris par Henri II d'Angleterre. En 1356, la bande du Captal de Buch, allié des Anglais, s'en empara. De l'imposant château médiéval subsistent des contours, un pan de muraille et le donjon intact dans son gros oeuvre. L'ensemble avait la forme d'un pentagone. En plus du donjon, quatre tours rondes flanquaient les angles saillants des courtines. L'entrée du château donnait accès à une cour intérieure. En 1202, la tour s'écroula. Le donjon actuel fut construit après cet écroulement. De forme circulaire, il a été élevé au 13e siècle et comprenait quatre étages. L'entrée se faisait par une porte à l'arc brisé, au premier étage, au moyen d'un pont-levis qui, baissé, venait s'appuyer sur un escalier de pierre isolé dans la cour. Du premier au troisième étage, les pièces communiquaient par un escalier à vis aménagé dans l'épaisseur des murs. Un escalier droit, également dans l'épaisseur du mur, permet d'accéder du rez-de-chaussée au premier étage. La petite tour située à côté du donjon conservait, vers 1860, des traces de peinture murale qui indiquaient l'emplacement de la chapelle du château.

Description

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1968/09/24 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Tour et vestiges du château (cad. D 534, 535, 537, 539 à 541) : classement par arrêté du 24 septembre 1968

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Tour

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/30
Donjon en ruines
Donjon en ruines
Ministère de la culture (France), Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image